• Accueil
  • L’ANVT et les CRV auditent ensemble la gestion du volontariat 2017

L’ANVT et les CRV auditent ensemble la gestion du volontariat 2017

L’ANVT et les CRV auditent ensemble la gestion du volontariat 2017

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Après la rencontre de Dapaong en mai dernier, c’est la ville de Tsévié qui a été choisie pour accueillir cadres de l’ANVT et des CRV, équipes techniques et agents de suivi. L’occasion a été saisie par les principaux acteurs du volontariat national au Togo de plancher sur l’exécution du plan d’action arrêté lors de la première rencontre de Dapaong en mai 2017.

Démarré depuis le 1er juillet 2016, le nouveau dispositif de gestion du volontariat national a fait du chemin. Il a permis en effet, de déployer des moyens importants pour assurer une meilleure prise en compte des multiples enjeux et défis qui s’offraient au volontariat au Togo. Aujourd’hui, les avancées significatives en termes de mobilisation, de déploiement, de suivi-accompagnement sont assez perceptibles et l’impact sur le développement harmonieux des communautés à la base est une réalité évidente.

L’atelier de Tsévié va permettre aux participants de faire donc  d’apprécier le niveau de réalisation des activités; d’échanger autour des aspects techniques en vue de l’amélioration du cadre de gestion et de définir et partager les perspectives pour l’année 2018.

Ainsi, après les présentations des activités réalisées et des rapports d’activités par chacun des CRV, des échanges ont eu lieu.  Cela a permis à tous les participants de relever ensemble les goulots d’étranglements à tous les niveaux, de formuler des suggestions constructives et enfin, d’établir un nouveau plan d’actions semestriel en tenant compte des point à améliorer.

Au cours des 4 jours d’échanges, les participants auront à présenter le bilan annuel de réalisation des activités au niveau des chaque Centre Régional de Volontariat et de la direction générale de l’agence et présenteront le niveau de mise en œuvre du plan d’actions décidé à Dapaong en mai dernier. C’est suite aux échanges que des résolutions seront prises en vue d’une plus grande flexibilité, une efficacité améliorée et concertée de la gestion des volontaires nationaux au Togo.