• Accueil
  • Centre culturel Alaffia: Le savoir-faire togolais et américain à l’honneur

Centre culturel Alaffia: Le savoir-faire togolais et américain à l’honneur

Centre culturel Alaffia: Le savoir-faire togolais et américain à l’honneur

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Créer un pont, une synergie entre la jeunesse togolaise et celle des Etats-Unis, tel est l’objectif principal de la création du centre culturel de la société Alaffia, inauguré ce 19 décembre 2017 à Baguida, sous le co-parrainage du ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et de l’ambassade des Etats-Unis.

Ce centre est constitué du bureau régional de la société, d’une boutique  et d’un espace destiné à être un lieu d’échange, de brassage, d’exposition des produits Alaffia et de promotion des objets d’art.

Pour le Président Directeur Général d’Alaffia, ce centre constitue un pont sur d’autres pays, un lieu d’apprentissage, de partage, d’échange. « La valorisation de nos cultures à l’exemple de la production du beurre de karité faite manuellement, permet de réduire le taux de chômage dans notre pays». M. Tchalla Olowo’ndjo espère ainsi contribuer au développement de son pays en apportant sa pierre à l’édifice.

Etaient également présents à la cérémonie, la Représentante résidente du PNUD et l’ambassadeur de France.

Madame Céline Midevor, Directrice Générale du FAIEJ, représentant le ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes pour sa part, a expliqué la particularité de ce centre qui constitue le lien entre la population à la base et le marché américain voire mondial. Cette vision de la promotion socioéconomique à la base de la création du centre Alaffia coïncide avec les ambitions du gouvernement. Non seulement un centre d’innovation, d’information, mais aussi un lieu de recherche, d’accès facile sur le marché américain et surtout une passerelle entre les jeunes engagés à faire la promotion de leurs idées et le développement de leurs activités.

Comme l’explique David Gilmour ambassadeur des Etats- Unis au Togo : « Ce centre est une entreprise privée engagée dans le social qui œuvre pour le bien-être de la population vulnérable surtout les femmes, la santé et l’éducation des enfants et surtout  la création d’emploi aussi bien pour les jeunes togolais que les jeunes américains.

La société Alaffia est spécialisée dans la production de cosmétiques à  base des produits locaux tels que le beurre de karité, le ricin, la noix de coco et le Moringa. Elle s’inscrit depuis 2003 dans la dynamique du social business en reversant 20% de ses bénéfices au profit du développement des communautés par ces communautés elles-mêmes à travers la mise en valeur de leurs ressources locales. Elle emploie plus de 700 personnes au Togo et 130 aux Etats-Unis dont la gente féminine constituent la majorité de la main d’œuvre.