• Accueil
  • Partenariat public-privé : EBOMAF soutient l’ANADEB

Partenariat public-privé : EBOMAF soutient l’ANADEB

Partenariat public-privé : EBOMAF soutient l’ANADEB

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Engagé dans une démarche de responsabilité sociétale, l’entreprise de bâtiments et travaux publics EBOMAF  finance depuis plusieurs mois des ouvrages sociocommunautaires, en appui à l’action de l’Agence nationale de développement à la base (ANADEB).

C’est ainsi que les communautés de Sarakawa, Moussonta, et le lycée de Nassablé (Dapaong) ont bénéficié d’ouvrages socio-collectives selon les besoins exprimés par ces communautés.

Au lycée Nassablé à Dapaong c’est un bloc de latrines à chasse manuelle qui a été offert à ce grand lycée qui accueille beaucoup d’évènements.

Accès à l'eau potable Pour la communauté de sarakawa ce sont deux forages photovoltaïques qui sont installés au profit du village de kawa  et de Pésidé une localité très enclavée et qui a des difficultés d’accès à l’eau potable.

A Moussonta  dans la Kéran, fini les cours sous les appatâmes en paille : c’est un bâtiment flambant neuf de 4 classes avec un magasin, une direction équipée et un bloc de latrines qui accueille les enfants du cours primaire dans cette localité située à une dizaine de kilomètres de Kantè. Cout de l’investissement : 20. 000 000 FCFA entièrement financé par EBOMAF.

EBOMAF, Bolloré, elles sont quelques-unes des multinationales à voir au-delà de la simple exécution de leurs marchés pour contribuer à réalisation d’infrastructures de base dans les communautés défavorisés, dans le cadre d’un partenariat avec le ministère du développement à la base.