• Accueil
  • MIATO : l’artisanat togolais sous les feux des projecteurs

MIATO : l’artisanat togolais sous les feux des projecteurs

MIATO : l’artisanat togolais sous les feux des projecteurs

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Placé sous le thème  « Artisanat innovant, facteur de développement économique et social », le MIATO vise  à promouvoir le génie créateur des artisans togolais à travers l’exposition des produits, la présentation des  services artisanaux et la création d’un cadre d’échanges de savoir-faire.

Près de 200 exposants venus des 05 régions du Togo  et d’une douzaine d’autres pays, représentant 16 corps de métiers prennent part à ce marché  meublée d’expositions, de panels,  et de rencontres entre professionnels.

Les participants présents à cette manifestation sont les artisans, les entreprises artisanales et les sociétés commerciales spécialisées dans la vente des produits artisanaux du Togo et des pays de la sous-région et plusieurs acheteurs professionnels.

 « En ayant fait le choix de participer à cette toute première édition du MIATO, vous nous témoignez non seulement votre confiance mais aussi, vous confortez le gouvernement togolais quant à la pertinence d’instituer et de pérenniser un tel évènement. »a déclaré Victoire Tomegah  Dogbé, Ministre chargé de l’artisanat. « L’organisation du MIATO trouve donc ses fondements dans le souci d’offrir aux artisanes et artisans un espace permettant aux producteurs et acheteurs de se côtoyer, aux professionnels du secteur d’échanger leurs expériences, aux populations de découvrir les merveilleux produits locaux, expressions des immenses talents dont disposent nos ambassadeurs de métiers manuels. » a- t-elle ajouté.

Jusqu’au 03 novembre, ce sont environ 150 000 visiteurs qui sont attendus à ce rendez-vous de la créativité.

L’artisanat est un maillon important  de l’économie togolaise. C’est un secteur pourvoyeur d’emplois qui est charnière entre les autres secteurs de l’économie. Près d’un million de togolais exercent une activité artisanale  à titre principal ou secondaire. L’artisanat contribue à plus  de 18% à la formation du PIB et  à la réduction du déficit de la balance des paiements de 20%.