• Accueil
  • Lutte contre le COVID 19 : Myriam Dossou-d’Almeida appelle les jeunes au front

Lutte contre le COVID 19 : Myriam Dossou-d’Almeida appelle les jeunes au front

Lutte contre le COVID 19 : Myriam Dossou-d’Almeida appelle les jeunes au front

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le Ministre chargé de la jeunesse a rencontré ce vendredi 12 mars 2021 à la maison des jeunes d’Amadahomé une cinquantaine de leaders d’associations et organisations de jeunes afin d’explorer avec eux les moyens pour relancer la lutte contre le COVID 19 qui continue de faire des ravages et d »impacter négativement la vie socioéconomique du pays.

Aux premières heures de l’avènement du COVID 19 au Togo, les jeunes Togolais ont fait preuve de résilience, d’imagination et de solidarité en se lançant dans la bataille contre la pandémie.

Un an plus tard, le constat est au relâchement et au découragement. C’est ce qui a incité Myriam Dossou-d’Almeida, ministre chargée de la jeunesse à inviter une cinquantaine de jeunes responsables d’associations et d’organisations de jeunesse à échanger avec elle autour de la lutte contre le COVID 19, les expériences de chaque organisation, les raisons du relâchement et les voies et moyens de relancer la sensibilisation aux gestes barrières et aux autre mesures de protection.

Après plus de deux heures d’intenses échanges, de belles propositions et résolutions ont vu le jour pour redynamiser la sensibilisation notamment à l’endroit des jeunes afin de réussir à inverser la courber des contagions qui ne cesse d’augmenter notamment au sein de la jeunesse.

Un comité ad hoc a été mis en place pour travailler sur les propositions d’actions pour renforcer la sensibilisation et la prise de conscience chez les jeunes et la population en général.

Le Ministre a ainsi pris l’engagement d’accompagner sur le terrain ces jeunes dans le travail d’éducation contre le COVID 19.

La rencontre fait suite à une précédente prise de contact avec ces jeunes en novembre 2020 et entre dans le cadre d’échanges et de concertation périodique avec la jeunesse voulu par Myriam Dossou-d’Almeida.