• Accueil
  • Les entrepreneures togolaises sont des championnes

Les entrepreneures togolaises sont des championnes

Les entrepreneures togolaises sont des championnes

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le Ministre du Développement à la Base de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a reçu ce lundi 08 mars 2021 à son cabinet Ama SOGBO lauréate du concours international d’excellence du Programme de Promotion de l’Emploi des Jeunes (PPEJ) organisé en marge de la 38ème conférence ministérielle de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES).

La cérémonie s’est déroulée dans la salle d réunion du cabinet en présence de la Représentante Résidente de l’UNFPA, du Directeur de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et de la Directrice Générale du FAIEJ.

Ama Sogbo a remporté le prestigieux prix Bernadette Nicole Mapoké NDONGO, d’une valeur de 3 millions de FCFA, le 27 février 2021 à Ouagadougou au Burkina Faso grâce à son projet de production, de transformation et de commercialisation du riz porté par son entreprise Ets SG MA LUMIERE.

Elle est accompagnée de Lucia Venunye Allah-Assogba, ancienne lauréate du 1er  prix « meilleure jeune entreprise de la francophonie » en 2017, et présidente du jury de sélection du concours PPEJ au niveau national ainsi que Adjo Enyonam Quashie lauréate du 1er prix 2020 du même concours national.

Lucia Allah-Assogba qu’on ne présente plus est la promotrice de Togossimé, une enseigne de promotion des produits locaux, tandis que Adjo Quashie évolue dans l’évènementiel.

Ces trois (03) championnes représentent le dynamisme et l’excellence de l’entreprenariat féminin au Togo que le ministère a entre autres pour mission de promouvoir. « Je suis très fière d’avoir représenté le Togo et je remercie le FAIEJ et le ministère pour l’appui et l’accompagnement de qualité qui nous a permis d’être arrivées là » a laissé entendre Ama Sogbo.

Myriam Dossou-d’Almeida a, dans son intervention félicité la lauréate pour avoir porté haut le drapeau togolais : « je vous exhorte à aller de l’avant à avoir confiance en vous parce que vous pouvez et parce que nous sommes des femmes qui savent travailler ; qui assument leur mission sur le plan professionnel et aussi sur le plan de l’éducation des enfants ».

La représentante de l’UNFPA Josiane Yaguibou, a également félicité la jeune la jeune entrepreneure pour son parcours et rappelé la disposition de son institution à accompagner » la jeunesse Togolaise.

La Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs au sein de l’espace francophone, elle a été créée en décembre 1969. Depuis cinquante ans, elle met en œuvre des initiatives et des actions en vue de contribuer d’une part, au développement économiques et social de ses Etats et Gouvernement membres.