• Accueil
  • l’Anadeb célèbre la 6ème édition de la Journée africaine d’alimentation scolaire

l’Anadeb célèbre la 6ème édition de la Journée africaine d’alimentation scolaire

l’Anadeb célèbre la 6ème édition de la Journée africaine d’alimentation scolaire

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le Gouvernement du Togo à travers  Myriam DOSSOU D’ALMEIDA, Ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, célèbre ce 01 mars 2021 la 6ème édition de la Journée africaine d’alimentation scolaire (JAAS).

A cet effet l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) en charge de la mise en œuvre des Cantines scolaires depuis 2017 à travers le projet de Filets sociaux et services de base (FSB) organise avec l’appui du Catholic Relief Serives (CRS) et du Programme alimentaire mondial (PAM), la célébration de la JAAS à l’Ecole Primaire Publique Gapé Amékpé dans la commune Zio 4.

Célébrée sous le thème : « Exploiter les connaissances et l’alimentation traditionnelles de l’Afrique pour soutenir les programmes et systèmes d’alimentation scolaire locale pendant et après la riposte à la COVID », cette Journée est un moment opportun pour sensibiliser à l’importance des programmes d’alimentation scolaire locale et renouveller les engagements passés du Togo en matière d’alimentation scolaire.

Notons que les partenaires comme la Banque mondiale, le Catholic Relief Serives (CRS), le Programme alimentaire mondial (PAM), Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’Association des grandes entreprises du Togo (AGET) et bien d’autres apportent leurs concours à la fourniture de repas aux écoliers.

 

Il s’agit de promouvoir à travers une alimentation saine, la santé, et partant, conformément à l’agenda 2063, l’Afrique avec une identité culturelle forte, un patrimoine commun, des valeurs et une éthique partagée.

Myriam DOSSOU D’ALMEIDA a dans son discours  relevé l’impact des cantines scolaires sur le taux de réussite des écoliers : « En effet, les taux de réussite des écoliers varient entre 71% et 78,54% dans les écoles à cantines, contre 58% et 74,09% dans les écoles sans cantines. »

Au Togo, plus de 80 millions de repas chauds ont été servis à près de 98.000 écoliers à l’échelle nationale depuis 2008 dans les cantines scolaires. Dans le cadre du projet FSB exécuté par l’ANADEB depuis 2017, plus de 31 millions de repas chauds ont été gracieusement servis dans 315 EPP à 97.518 écoliers pour un coût annuel de 2,5 milliards de francs CFA financé à hauteur de 1,5 milliard par la Banque mondiale, et de 1 milliard par l’Etat togolais.

Avec la fin du financement des cantines scolaires par la Banque mondiale le 31 janvier 2020, l’Etat a pris la charge de poursuivre la fourniture des repas aux écoliers, mais à travers l’approche des contributions communautaires, une expérience réussie à l’EPP Amékpé.

Les cantines scolaires visent à accroitre l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires régulier, ce qui devrait en retour améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.