• Accueil
  • Le Ministère de l’emploi des jeunes s’allie à Ecobank-Togo pour booster l’entrepreneuriat

Le Ministère de l’emploi des jeunes s’allie à Ecobank-Togo pour booster l’entrepreneuriat

Le Ministère de l’emploi des jeunes s’allie à Ecobank-Togo pour booster l’entrepreneuriat

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes  a signé une  convention de partenariat avec la Banque Panafricaine  Ecobank-Togo, ce vendredi 29 janvier 2021 à Lomé.

Cette cérémonie présidée par Myriam DOSSOU – d’ALMEIDA, ministre chargée de la jeunesse, fait suite à une séance de travail tenue le 16 décembre 2020 entre Ecobank-Togo et le ministère du développement à la base de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, au cours de laquelle la banque a réitéré son engagement d’accompagner le gouvernement togolais à consolider les activités et les emplois créés par les jeunes entrepreneurs, dans la dynamique du Plan National de Développement (PND).

A travers ce partenariat la Banque panafricaine Ecobank accompagnera les jeunes entrepreneurs dont les projets sont portés par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economique des Jeunes (FAIEJ).  L’une des missions du  FAIEJ est de donner donne un cadre d’encadrement de coaching et de formation aux jeunes entrepreneurs pour s’assurer que ces jeunes ont les compétences nécessaires à porter à termes ces projets.

Ecobank-Togo  veut aller au-delà d’octroyer des financements aux  jeunes entrepreneurs togolais pour la réalisation de leurs projets explique Souleymane TOURE Directeur Général Ecobank Togo : « Notre ambition n’est pas seulement d’offrir des concours financiers aux jeunes entrepreneurs mais c’est aussi d’essayer de voir dans quelle mesure on peut leur donner un accompagnement technique on peut leur donner la sensibilisation et la formation nécessaire pour que leurs projets deviennent des projets pérennes et contribuent à la création de richesses puisque c’est ce qui contribuera aussi à l’amélioration du bien-être des populations togolaises ».

La formalisation de ce cadre de partenariat est l’aboutissement du processus entamé par le Premier ministre, Victoire TOMEGAH-DOGBE avec l’appui de la Cellule Présidentielle d’Exécution et de Suivi des Projets (CPES), sous l’égide Faure Essozimna GNASSINGBE, afin de garantir une source de financement pour les projets porteurs des jeunes et femmes entrepreneurs. Cette cérémonie qui s’est déroulée ce jour donne l’espoir que le gouvernement sous l’égide de son cheffe Mme Victoire Tomegah-Dogbé, tient ses promesses vis-à-vis de la jeunesse, celle d’offrir plus d’emplois aux jeunes.