• Accueil
  • Le comité d’orientation du PDCplus tient sa dernière session

Le comité d’orientation du PDCplus tient sa dernière session

Le comité d’orientation du PDCplus tient sa dernière session

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Les membres du Comité d’Orientation du Projet de développement communautaire et des filets sociaux (PDCplus) ont planché, ce jeudi 25 juillet 2017 à la FOPADESC à Lomé, sur le rapport d’achèvement du projet.
Dernière du genre, une réncontre a réuni les membres du comité d’orientation du PDCplus pour faire le point général des résultats du projet qui s’achève le 31 juillet 2017 d’une part et pour valider le rapport d’achèvement d’autre part.
Ouverte par le Président du COP, M. Yawotse VOVOR, la rencontre a vu la participation des membres du COP issus de différents départements ministériels, des organisations de la société civile, en présence du Chargé de Projet à la Banque mondiale, M. BOKO Joachim, des cadres du Secrétariat Technique du PDCplus et ceux des Agences d’Appui aux Initiatives de Base (AGAIB).
 En définitive, les membres du COP ont validé le rapport d’achèvement du projet sous réserve de quelques amendements.
La mission du COP est d’orienter le projet et d’assurer sa cohérence avec les priorités du gouvernement et faciliter la synergie du projet avec les autres projets et programmes de réduction de la pauvreté au Togo.
A l’actif du PDCplus, pour la période de 2012 à 2017:
  • 352 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires sont construites ;
  • 208 microprojets d’activités génératrices de revenus sont financés ;
  • 12 754 emplois temporaires sont créés pour la réalisation de 154 microprojets à haute intensité de main d’œuvre ;
  • 88 927 élèves du cours primaire et du préscolaire ont bénéficié de repas chauds tous les jours de classe ;
  • 29 600 personnes comprenant des enfants de 0 à 24 mois, des enfants de 25 à 59 mois souffrant de la malnutrition chronique et des femmes enceintes de plus de 3 mois dans les régions de la Kara et des Savanes ont bénéficié du projet pilote des transferts monétaires ;
  • 153 CVD formés sur différentes thématiques regroupant 4 050 personnes dont 20% de femmes à travers l’approche Formation Gestion à la Base (FGB).
Le PDCplus constitue l’une des initiatives du gouvernement pour la réduction de l’extrême pauvreté et l’amélioration de l’accès des populations pauvres aux services sociaux de base. Mis en oeuvre par le ministère du développement à la base, il est financé par l’Etat togolais et la Banque mondiale.