• Accueil
  • 435 LEADERS COMMUNAUTAIRES OUTILLÉS SUR LA GESTION DU DÉVELOPPEMENT DE LEUR MILIEU

435 LEADERS COMMUNAUTAIRES OUTILLÉS SUR LA GESTION DU DÉVELOPPEMENT DE LEUR MILIEU

435 LEADERS COMMUNAUTAIRES OUTILLÉS SUR LA GESTION DU DÉVELOPPEMENT DE LEUR MILIEU

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le ministère du développement à  la base, de l’artisanat, et de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a ouvert un atelier de renforcement de capacités des acteurs de développement à la base (CDB) ce jeudi 23 juin 2017 à Lomé.
Axé sur le thème « participation des CDB et de la chefferie traditionnelle au développement de leur quartier », cet atelier ouvert par le ministre chargé du développement à la base, en présence du représentant de la Représentante Résidente du PNUD au Togo, a regroupé au total 435 leaders communautaires de 145 quartiers du grand Lomé.
 Organisée par l’Agence Nationale d’Appui  au Développement à la Base (ANADEB), dans le cadre du partenariat entre le PNUD et le ministère du développement à la base pour la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), cette rencontre de deux jours se poursuivra dans toutes les régions du pays. Elle vise à renforcer les capacités et la participation de tous les acteurs à la base impliqués dans la gestion du développement de leur milieu, et particulièrement dans la mise en œuvre du PUDC.
Les participants que sont, les communautés à la base (comités villageois de développement et les comités de développement de quartiers), les associations de jeunes et de femmes et la chefferie traditionnelle seront outillés pendant ces deux jours sur la communication sociale, l’élaboration, la gestion et la pérennisation des micro- projets.
 « C’est par nous membres des communautés, que ce développement peut et doit se faire, car en tant que membres de la communauté, nous sommes les premiers acteurs, les premiers vecteurs, des relais et nous pouvons en être des champions. » a déclaré  victoire TOMEGAH DOGBE, ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. « Des valeurs essentielles tel que l’écoute, la solidarité, l’acceptation, l’humilité doivent être celles sur lesquelles nous bâtissons ce processus.» a-t-elle ajouté.
Mactar Fall, représentant le PNUD au Togo  a invité les populations à s’occuper de la gestion, de l’entretien et de la maintenance des infrastructures dont elles bénéficient. Il a aussi exhorté les formateurs à faire preuve de patience afin que l’objectif visé soit atteint.
 Le programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) a été initié par le Chef de l’Etat, avec l’appui du PNUD, pour contribuer à l’amélioration des conditions de vies des Togolais et Togolaises.