• Accueil
  • PAEIJ-SP : une unité industrielle de transformation du manioc en amidon inaugurée à Kamina

PAEIJ-SP : une unité industrielle de transformation du manioc en amidon inaugurée à Kamina

PAEIJ-SP : une unité industrielle de transformation du manioc en amidon inaugurée à Kamina

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Une étape de plus vient d’être franchie dans l’essor de l’agro-industrie au Togo avec l’inauguration par le Premier Ministre, ce 20 mai 2021 à Kamina (Atakpamé) d’une amidonnerie d’une capacité de transformation de 50 tonnes par jour.

Propriété de la Nouvelle Société de Commercialisation de Produits Agroalimentaires (NSCPA), accompagnée depuis 2018 par le PAEIJ-SP,  cette unité industrielle d’une valeur de plus d’1,3 milliard FCFA a été financée par  la Banque Africaine de Développement via un  prêt d’Orabank.

La Société collabore avec 3520 producteurs organisés en 480 groupements, 07 agrégateurs et un logisticien pour assurer les services de mécanisation et de transport. 3700 emplois directs sont ainsi créés pour faire tourner l’infrastructure.

« La réalisation de ce projet est la preuve tangible que lorsque le gouvernement se met aux côtés des jeunes, c’est pour en faire des champions », s’est félicitée Myriam Dossou-d’Almeida, Ministre chargée de l’emploi des jeunes, dans son allocution de circonstance.

Elle s’est dite convaincue que le défi des 500 000 emplois visés par la feuille de route gouvernementale à l’horizon 2025 sera relevé en partie grâce aux emplois créés dans le secteur agricole.

Dodzi Ognankitan, le promoteur de la NSCPA, pur produit des mécanismes d’appui à l’entrepreneuriat s’est dit honoré de la présence des membres du gouvernement. En deux ans sa structure est passée d’un dispositif rudimentaire de transformation en unité industrielle. « Aujourd’hui les producteurs ont commencé à accroitre leurs surfaces cultivables. Nous avons visité récemment un champ de 100 hectares.  Ce qui est du jamais vu au Togo », s’extasie le jeune patron de cette PMI.

La visite du joyau a fait place à une rencontre d’échanges entre le Premier Ministre, Victoire Tomegah Dogbé, plusieurs membres du gouvernement et une trentaine de chefs de PME/PMI accompagnés par le PAEIJ-SP. Des doléances, des conseils et des engagements ont été ^ris de part et d’autres.

Lancé en 2016 le PAEIJ-SP a à ce jour permis la création de plus de 35 000 directs et 650 000 emplois saisonniers.