• Accueil
  • PAEIJ-SP : Des entrepreneurs agro-alimentaires reçoivent la visite du Chef de l’Etat

PAEIJ-SP : Des entrepreneurs agro-alimentaires reçoivent la visite du Chef de l’Etat

PAEIJ-SP : Des entrepreneurs agro-alimentaires reçoivent la visite du Chef de l’Etat

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Quatre (4) ans après sa mise en œuvre le Président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE a constaté de visu les réalisations du Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP), ce lundi 13 janvier 2020 dans la préfecture de l’Ogou.

Ils sont deux entreprises bénéficiaires du Projet notamment la Jonction de Croissance Agricole au Togo (JCAT), spécialisée dans la collecte du soja biologique et la Nouvelle Société de Commercialisation des Produits Agroalimentaires (NSCPA), spécialisée dans la transformation du manioc en amidon qui ont eu le privilège de recevoir la visite du Président de la République.

La Jonction de Croissance Agricole au Togo (JCAT), entreprise spécialisée dans la Production, la certification et l’exploitation du soja biologique vers l’Europe est dirigée par M. Toyo Yao. Jeune entrepreneur, dynamique, M. Toyo est accompagné tant techniquement que financièrement depuis 2016 par le PAEIJ-SP. Installée dans la région des plateaux précisément à Atakpamé, la JCAT organise les producteurs dans trois préfectures de la région notamment l’Ogou, Anié, Est Mono.

En trois ans d’accompagnement (2016 – 2019), M. TOYO a créé 6 366 emplois directs et 25 771 emplois indirects. Pour 1000 tonnes de soja, il a eu un crédit de 100 000 00 F CFA en 2017 et pour 15 000 tonnes de soja il a reçu un crédit de 1 000 000 000 FCFA en 2019. Passer à l’échelle et etre leader dans l’exportation du soja biologique telle est la vision de ce je jeune entrepreneur qui est toujours à la quête d’opportunités.

Avec comme limite le ciel, et dans le but de pouvoir satisfaire ses clients pour la plupart des italiens et des français tout au long de l’année, il a acquis un terrain d’un hectare (18 000 000 FCFA) sur lequel il construit un magasin d’une capacité de 6 000 tonnes de soja qui sera doté d’un nettoyeur automatique sur fonds propre.

C’est donc, ce magasin en construction et l’ancien magasin de 3 000 tonnes de soja situé à Datcha dans l’ancien usine textile qui ont fait l’objet de la visite du chef de l’état ce lundi 13 janvier 2020. Cette visite a été l’occasion pour le Chef l’Etat d’apprécier à juste titre le travail de l’infatigable Toyo dont l’objectif est d’apporter sa pierre à l’édifice pour le développement du Togo. De la présentation du plan du magasin en passant par l’explication des différents maillons de sa chaine de valeurs, Yao Toyo a su partager ses ambitions avec le Chef de L’Etat.

Le Chef de l’Etat chez la NSCPA

Biochimiste de formation, le Directeur de la Nouvelle société de commercialisation des produits agroalimentaires (NSCPA), M. OGNANKITAN Koffi Dodji, a fait visiter le site de l’usine moderne doté d’une ligne automatique de transformation de manioc en amidon (50 tonnes de manioc par jour) sur un hectare au Chef de l’Etat, Faure Essozimna GNASSINGBE ce lundi 13 janvier 2020 à kamina à Atakpamé.

Agrégateur au départ dans la chaine de valeurs de farines enrichies, M. Ognankitan s’est démarqué par son envie d’apprendre et d’apporter son savoir-faire au service de la jeune génération. Accompagné depuis 2016 par le PAEIJ-SP, cet entrepreneur tout comme Toyo est toujours à la quête d’opportunités. Cette quête, lui a permis de faire la rencontre de l’entreprise NIJI GROUP, une entreprise nigériane avec qui un partenariat s’est soldé à la suite d’un processus d’échanges.

Prenant la parole, M. Ognakitan à remercié la présence du chef de l’Etat sur son site. Egalement, il a témoigné sa gratitude quant à la mise en place du PAEIJ-SP, car selon lui, les appuis du Projet vont au-delà de ses attentes. 

C’est sur un sentiment de fierté de voir la jeunesse se sédentariser dans son milieu que le Chef de l’Etat est reparti avec d’autres défis à relever pour la jeunesse.