• Accueil
  • Le centre aéré de vacances a fermé ses portes

Le centre aéré de vacances a fermé ses portes

Le centre aéré de vacances a fermé ses portes

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Au total 697 participants (dont 377 filles)  ont eu l’opportunité pendant deux semaines d’apprendre au moins deux (2) métiers librement choisis entre: la décoration de chaussures, la préparation de savon liquide, la fabrication de perles, la sérigraphie, l’art culinaire, l’informatique, le dessin d’art, la peinture et l’origami.

Des communications sur le civisme et la citoyenneté, la santé sexuelle de la reproduction, les méfaits de la drogue et des produits psychotropes, etc. étaient également au programme du centre aéré.

Au terme du centre aéré chaque estivant a bénéficié d’un kit symbolique de fourniture scolaire pour sa rentrée.

Malick Natchaba dans son allocution, a exhorté les participants à contribuer à l’édification de la nation togolaise ; car les jeunes sont la relève de demain.

«  Les  jeunes ont eu l’occasion d’expérimenter à la fois l’esprit communautaire et le sens de la responsabilité collective au travers des jeux divers et l’apprentissage de petits métiers dans les différents ateliers organisés. » a déclaré Victoire Tomegah Dogbé.

  « Je souhaite que vous puissiez garder la main dans tout ce que vous avez appris à faire au sein des ateliers afin que cela participe à faciliter votre insertion dans la vie sociale. » a-t-elle ajouté.

Avec le centre aéré de Kara qui a fermé ses portes le 15 septembre dernier, ce sont en tout 1220 jeunes estivants qui ont utilement occupé leurs vacances cette année.

«  Je suis très content d’avoir participé à ce centre aéré de vacances, j’ai choisi la cuisine car c’est une passion pour moi. Les quelques jours passés avec mes amis m’ont permis d’apprendre beaucoup de choses. Je me suis fait encore pleins d’amis » s’est extasié Mario Ahiangban.

Quant à Viviane, élève en classe de 4ème c’est l’atelier de sérigraphie qui a retenu son attention. « Je peux maintenant créer, écrire sur les t-shirts. J’avais le désir d’apprendre la sérigraphie depuis longtemps mais manquais de moyens. Je profite de l’occasion  pour remercier les organisateurs de ce centre pour l’intérêt qu’ils portent pour nous les enfants et jeunes. »

Les centres aérés sont  un regroupement de jeunes autour d’activités sportives, manuelles et ludiques. Ils  constituent l’une des composantes du programme «vacances utiles et citoyennes » et visent à offrir aux jeunes vacanciers, des moments d’apprentissage, de partage  et de solidarité mais aussi à favoriser le brassage entre eux et à promouvoir les valeurs citoyennes de retour dans leur localité respective.

Depuis 2011, le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des  jeunes, a lancé le programme « vacances utiles et citoyennes » dont l’objectif est de promouvoir la culture de l’excellence d’une part, et favoriser l’intégration sociale et l’éducation à la citoyenneté des jeunes, d’autre part.