• Accueil
  • L’agroalimentaire comme pourvoyeur d’emplois durables au cœur de la JIJ.

L’agroalimentaire comme pourvoyeur d’emplois durables au cœur de la JIJ.

L’agroalimentaire comme pourvoyeur d’emplois durables au cœur de la JIJ.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Pour célébrer la 22ème édition de la Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ), le ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a organisé ce jeudi 12 août 2021, à la maison des jeunes de Lomé, une conférence-débat animée par des jeunes champions de l’agroalimentaire et des experts du domaine.

La conférence a été précédée de la remise de chèques aux 20 associations de jeunes lauréates du concours d’appel à projets lancé par le ministère, et de remise de kits d’insertion professionnelle à une cinquantaine d’artisans diplômés issus des centres de formation du ministère.

Pour cette édition 2021, le thème international retenu est : « Transformer les systèmes alimentaires : l’innovation des jeunes pour la santé humaine et planétaire ». Au Togo, pour marquer cet événement, le ministère chargé de la jeunesse a choisi de centrer la célébration de cette journée autour du thème national : « La jeunesse au cœur des transformations du système alimentaire et la création d’emplois inclusifs durables ».

La conférence débat a servi de cadre de partage et d’apprentissage entre jeunes entrepreneurs confirmés, experts en développement du secteur privé et OSC de protection de l’environnement. L’objectif étant de mettre la lumière sur les réussites entrepreneuriales des jeunes dans le domaine de l’agroalimentaire et de relayer la contribution cruciale des entreprises agro-industrielles à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et la création d’emplois. Il a été également question de positionner l’entrepreneuriat des jeunes, comme un maillon important des systèmes alimentaires viables qui contribuent à la résilience à la crise sanitaire et aux changements climatiques.

Myriam Dossou-d’Almeida, a indiqué que:

Le Togo a choisi de  placer la célébration autour de ce thème, afin de réaffirmer la reconnaissance du rôle de sa jeunesse entreprenante dans la construction d’une croissance économique forte, inclusive, durable et résiliente.

Elle a ajouté que : « La conférence débat constitue pour nous le créneau pour magnifier le travail extraordinaire des milliers de jeunes togolais qui excellent dans le secteur agroalimentaire de la production à la commercialisation de produits finis en passant par leurs transformation et l’ensemble des services formant la chaîne de valeur alimentaire.»

Les 20 associations de jeunes, dont 9 féminines ayant présenté les meilleurs projets à l’issue du concours d’appel à projets se sont partagés une enveloppe de 9.586.721 F CFA soit 4.448.200 F CFA pour les associations féminines et 5.141.521 F CFA pour les associations masculines. Les kits d’insertion socioprofessionnelle d’une valeur globale de 8,6 millions de F CFA permettront aux nouveaux  diplômés de créer leurs propres entreprises artisanales en coiffure, couture, menuiserie et maçonnerie.

« Nous attendons de vous que vous prêtez main forte à d’autres jeunes car vous êtes des exemples pour eux »

a déclaré à l’endroit des récipiendaires, Josiane Yaguibou Représentante Résidente de l’UNFPA dont l’institution est le principal partenaire du Gouvernement togolais sur les questions de jeunesse.

Toutes les images ici.