• Accueil
  • La musique comme vecteur d’éducation à la citoyenneté des jeunes

La musique comme vecteur d’éducation à la citoyenneté des jeunes

La musique comme vecteur d’éducation à la citoyenneté des jeunes

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

« 2019, année de citoyenneté » est le concept choisi pour la circonstance pour véhiculer les messages de sensibilisation et pour inviter les jeunes à un renouvellement de leurs attachements aux valeurs citoyennes pour le compte d’une année nouvelle.


Ces concerts entrecoupés par des messages de vœux et de jeux dotés de prix ont permis à certains aux spectateurs de retourner à la maison les bras garnis de cadeaux et de prix mis en jeu.

La ville de Dapaong  a ouvert la marche le 31 décembre 2018 avec plus d’une dizaine d’artistes confirmées et en herbe qui ont tenu en haleine la jeunesse de cette ville septentrionale.

 

Kara a accueilli son concert gratuit le 02 janvier, Tchamba le 03 janvier. Atakpamé sera animé le 04 janvier, il en de même de la maison des jeunes d’Amadahomé qui acueillera le concert géant dans la capitale.

 Tsévié bouclera la boucle le dimanche 06 janvier 2019.

Organisés annuellement depuis 2014, ces concerts gratuits rentrent dans la mission d’appui du Ministère du chargé de la jeunesse aux activités socio-éducatives des jeunes.