• Accueil
  • Journée Internationale des droits des femmes : 250 lycéens sensibilisés sur l’égalité des sexes

Journée Internationale des droits des femmes : 250 lycéens sensibilisés sur l’égalité des sexes

Journée Internationale des droits des femmes : 250 lycéens sensibilisés sur l’égalité des sexes

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le ministère chargé de la jeunesse a convié ce 31 mars 2022, des personnalités publiques, leaders associatifs et entrepreneurs à partager avec 250 élèves des lycées du grand Lomé, leurs expériences, leurs visions de l’égalité des sexes, dans le prolongement de la célébration de la journée internationale des droits des femmes.

L’auditorium de l’Université de Lomé a fait salle comble ce jeudi 31 mars 2022, autour de l’égalité des sexes et la promotion de la femme, thème qui a meublé une rencontre riche en partages.

Cette rencontre co-présidée par les ministres Myriam Dossou-D’Almeida, Dodzi Kokoroko et Adjovi Apédoh, vise à inciter les réflexions au sein des jeunes scolaires afin qu’ils s’intéressent et se mobilisent pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la société. Il s’agit précisément de susciter la réflexion de ces jeunes sur la question du genre à travers le partage des expériences des diverses personnalités présentes, de sensibiliser et impliquer les jeunes filles sur les opportunités de leur participation aux actions en faveur de l´égalité, de comprendre les freins et difficultés rencontrées en milieu scolaire, d’impliquer les jeunes hommes dans la lutte pour l’autonomisation de la femme.

Etaient également présentes d’éminentes personnalités comme le Ministre chargé de l’économie maritime, les Représentantes résidentes de l’UNFPA et de Plan International, le Maire du Golfe 3, la Directrice générale de la BSIC, des Chefs d’entreprises et jeunes femmes leaders.

Deux panels, l’un constitué de personnalités publiques féminines et l’autre de personnalités masculines ont débattu autour du thème : l’égalité des sexes aujourd’hui pour un avenir durable.

S’adressant aux jeunes apprenants Awa Faly Ba, Représentante résidente de Plan International et membre du panel féminin a déclaré :

 le Togo a besoin de chacune et chacun d’entre vous. Le combat pour l’égalité c’est un combat pour tout le monde.

Les apprenants ont fait part de leurs préoccupations sur la question du genre dans un échange fructueux avec les leaders et personnalités.

Les lycéens présents ont pris l’engagement d’œuvrer au quotidien pour promouvoir les droits des femmes et l’égalité de sexes, notamment en contribuant aux tâches ménagères et en encourageant leurs camarades filles à donner le meilleur d’elles-mêmes.

 Le succès des femmes n’est pas une fatalité pour les hommes .

a conclut le Ministre chargé de la jeunesse, Myriam Dossou-d’Almeida.