• Accueil
  • Historique ! Victoire Tomegah Dogbé passe à la Primature

Historique ! Victoire Tomegah Dogbé passe à la Primature

Historique ! Victoire Tomegah Dogbé passe à la Primature

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Historique ! Victoire Tomegah Dogbé passe à la Primature

Le Chef de l’Etat a nommé ce 28 septembre 2020, Victoire Tomegah Dogbé, Premier Ministre Chef, du Gouvernement, devenant ainsi la première femme a occupé ce poste au Togo.

Celle qui a concrétisé le concept de développement à la base  au Togo voit ainsi la reconnaissance du mérite de son dévouement à la cause du développement du Togo.

A la tête du ministère du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse de 2008 à 2020, son action a indubitablement contribué à la réduction de la pauvreté et des inégalités et accru l’inclusion économique et sociale des communautés à la base, des jeunes et des artisans.

Ainsi de 2008 à 2019, plus de 2550 infrastructures de base (Batiment scolaires, USP, forages etc) et micros projets ont été réalisés/réhabilités, près de 6 260 CDB (CDQ, CVD) ont été renforcés, restructurés et consolidés pour l’élaboration des Plans d’actions de quartiers et des Plans d’actions villageois (PAV).

En ce qui concerne les filets sociaux, au total, 72,3 millions repas ont été servis depuis le début du programme d’alimentation scolaire en 2008, permettant une augmentation de l’effectif scolaire de 9,4% dans les écoles bénéficiaires contre 7% dans les écoles non bénéficiaires.

Depuis 2014, 63 780 personnes vulnérables ont bénéficié de transferts monétaires  pour un montant global de 3 481 199 730 FCFA.

En matière d’inclusion financière un fonds d’inclusion financière au profit des personnes vulnérables a permis de faire débloquer 80, 847 milliards de  FCFA par les PSF pour 626 849 de renouvellements de crédits et 155 201 crédits octroyés.

Entre 2013 et 2019, les actions menées dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat ont permis de former plus de 70 000 jeunes en technique de création et de gestion de la micro-entreprise, avec à la clé la création de 20 000 petites et moyennes entreprises qui ont contribué à créer près de 60 000 emplois durables.

En outre, plus de 350 000 emplois temporaires ont été créés sur la même période pour les femmes et les jeunes, à travers les activités des PME agricoles promus par le projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP) et par les travaux à hautes intensité de main d’œuvre, notamment pilotés par l’ANADEB (Agence nationale d’appui au développement à la base) et réalisés dans le cadre du Projet de développement communautaire (PDC),  du PDC-plus et du projet EJV.

Par ailleurs en tout Depuis 2011, au total 38 143 1 VN sont mobilisés pour le compte de toutes les formes de volontariat, (52%femmes  et 18 257 d’hommes 48%) dont 21 701 Volontaires d’Engagement Citoyen au service de leurs communautés.

Egalement, l’innovation des jeunes togolais a été fortement appuyée notamment à travers la mise en place de  l’incubateur Nunyalab pour les accompagner dans l’éclosion de leur potentiel et la réservation d’un quota de 25% de marchés publics aux jeunes entrepreneurs qui a permis d’attribuer plus de 28 milliards de marchés publics entre 2018 et 2019 à 4372 jeunes dont 1886 femmes 4372 jeunes dont 1886 femmes.

Dans le domaine de l’appui à l’épanouissement de la jeunesse on note  une participation accrue des jeunes aux prises de décisions liées aux actions de développement (Augmentation du nombre de jeunes engagés civiquement 51,3% (OCDE).

En ce qui concerne le développement de l’artisanat, ce sont plus de 9 milliards investis par le gouvernement, 10 500 jeunes artisans équipés avec des kits de travail, 60 000 artisans enregistrés grâce au Système d’information sur l’artisanat (SIA), l’instauration d’une couverture assurance maladie pour les artisans,  24 600 artisans formés en techniques de création et de gestion d’entreprises et 100 000 visiteurs à la première édition du  MIATO qui se tiendra tous les 2 ans.

Dans la dynamique de son engagement au ministère du développement à la base, c’est la culture du résultat qui est sera au centre de l’action de Victoire Tomegah Dogbé à la tête du Gouvernement.

« Je voudrais dire aux uns et aux autres que nous comptons placer cette responsabilité sous l’angle de la concertation, de  l’écoute mais aussi de la recherche  permanente  et de manière accélérée de résultats au profit des populations parce que c’est pour les populations que nous sommes ici »

a-t-elle affirmé lors de la cérémonie de passation des charges.