• Accueil
  • Le FAIEJ supervise les coopératives de jeunes riziculteurs

Le FAIEJ supervise les coopératives de jeunes riziculteurs

Le FAIEJ supervise les coopératives de jeunes riziculteurs

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le FAIEJ a mené les 17 et 18 janvier 2020, une mission de supervision auprès des coopératives de producteurs de riz de la région des savanes qu’il accompagne.

Ils sont en tout 314 producteurs de riz paddy (dont 296 jeunes et 18 personnes ressources expérimentées chargées d’encadrer les jeunes) identifiés, formés et structurés en coopératives au cours de la campagne 2019 par le FAIEJ.

Ces derniers ont bénéficié de formations, de renforcement de capacités en techniques de création et en gestion de micro entreprise puis accompagnés avec un financement de 80 millions de FCFA.

La mission, conduite par la Directrice générale  du FAIEJ a permis d’échanger avec les coopérateurs sur les difficultés rencontrées, les perspectives ainsi que les pistes de solutions qui peuvent être explorées et enfin les motiver et leurs donner d’utiles conseils pour la gestion des coopératives.

Et dans chaque localité visitée, les producteurs n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction pour cet accompagnement du FAIEJ qui est arrivé à point nommé et a changé leur manière de travailler et les rendements.

« Cette année, avec l’appui du FAIEJ, j’ai cultivé 2 hectares et j’en ai tiré 25 sacs de riz. Ce qui est une amélioration remarquable pour moi », s’est réjouie Mlle Kolani Bintier, l’une des membres de la coopérative de Mandouri.

Il faut noter que les coopératives rizicoles structurées et accompagnées par le FAIEJ dans la préfecture de Kpendjal sont répartis dans les cantons de Mandouri, Borgou, Koundjoaré et Tambigou.