• Accueil
  • entre Songhai : quatre jeunes entrepreneurs Togolais participent à l’aventure.

entre Songhai : quatre jeunes entrepreneurs Togolais participent à l’aventure.

entre Songhai : quatre jeunes entrepreneurs Togolais participent à l’aventure.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Quatre jeunes entrepreneurs dont deux accompagnés par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) et deux par le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) ont été reçus le jeudi 10 janvier 2018 au Siège du FAIEJ par la Directrice Générale dudit Fonds avant leur départ pour le Centre SONGHAI au Bénin en vue de participer à la onzième édition de la formation de renforcement de capacités techniques en agriculture, élevage et transformation, initiée par le Centre de Développement de la Jeunesse et des Sports (CDJS) de la CEDEAO.
Cette formation s’inscrit dans le cadre du Programme de travail 2017 du CDJS et s’étalera sur un mois.Ils sont au total soixante-quatorze stagiaires venus des différents pays membres de la CEDEAO à prendre part à cette formation dont le début a été marqué, ce samedi 13 janvier 2018, par la cérémonie d’ouverture, en la présence de M. Justin LEKOTO, Responsable du Département formation du Centre Songhai, de M. Constant HOUEDRAOGO, Chargé des relations entre les différents pays membres de la CEDEAO et de M. NEA, Représentant du Directeur du CDJS assisté par Mme Sokona TOUNKARA.
Dans son mot d’ouverture M. Justin LEKOTO a souhaité la cordiale bienvenue aux participants et les a exhorté à une prise de conscience pour relever les défis qui se révèlent à eux et à une attention particulière quant aux enseignements qui leur seront dispensés. M. Justin LEKOTO a, ainsi, invité les participants à donner le meilleur d’eux même, à poser des questions d’éclaircissement autant qu’ils en auront dans l’objectif de comprendre et de maitriser le maximum de l’apprentissage disponible pour eux durant leur séjour.

Durant les trente jours, les stagiaires encadrés par les formateurs du Centre Songhaï seront outillés techniquement pour être à mêmes d’entreprendre dans le domaine de l’ agro-business afin de mieux répondre aux défis de développement dans la sous-région ouest-africaine.

Cette formation, d’une grande utilité pour les participants a mérité le regard positif du jeune entrepreneur du FAIEJ, Yakan Braima, lorsqu’il s’exprimait en ces termes : ‘’Je suis allé au-delà de mes attentes. Je n’ai jamais rêvé voir un centre semblable à celui du SONGHAI. Je suis impressionné de notre première visite des différents sites de ce centre qui me donne déjà de nouvelles idées pour un meilleur plan de développement de mon activité. ’’

Le centre Songhaï, l’espace d’accueil de ces stagiaires, œuvre pour le développement économique en formant des jeunes à l’agriculture durable, à partir des ressources locales. Mais dans un but bien précis ! Ces hommes et femmes formés doivent être des vecteurs de développement de leurs pays respectifs et du continent africain.