• Accueil
  • Des fourneaux à gaz pour les cantines scolaires

Des fourneaux à gaz pour les cantines scolaires

Des fourneaux à gaz pour les cantines scolaires

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Mme Myriam Dossou-d’Almeida, Ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a procédé à la remise de 50 kits de fourneaux à gaz aux écoles à cantine et au lancement de la formation de 1011 mamans-cantines, ce 23 septembre 2021 à Gninoumé, dans la commune Bas-mono 1.

Les 50 kits de fourneaux à gaz sont un don de la société ZENER/SODIGAZ, une entreprise d’importation, de stockage, de reconditionnement et de distribution du gaz butane, et des accessoires de gaz.

Estimé à 3 335 000 francs CFA, le don est composé de 50 fourneaux, de 50 bouteilles de gaz de 12 kg et d’accessoires de branchement. Il vise à soutenir les cantines scolaires à travers l’offre d’une énergie propre et plus respectueuse de l’environnement que les bois de chauffe couramment utilisés dans la cuisson des repas à fournir aux écoliers.

La cérémonie de remise aux écoles bénéficiaires a connu la présence du préfet du Bas-Mono, M. Amétépé Kokou Sogbo, du maire de la commune Bas-mono 1, M. Anani Djogbessi, de la directrice générale de l’ANADEB, Mme Mazalo Katanga et du directeur général de ZENER SA, M. Jonas Aklesso Daou.

Elle est couplée du lancement de la formation des mamans-cantines dans le cadre des préparatifs de la rentrée scolaire prochaine prévue pour le 27 septembre 2021. Cette formation inclue leur initiation à l’utilisation des kits à gaz.

Nous allons gagner en protection de l’environnement et réduire l’émission de CO2 en instaurant ce nouveau mécanisme de préparation et de cuisson,

a expliqué Myriam Dossou-d’Almeida lors de la cérémonie.

La cantine scolaire est une sous-composante du projet de Filets sociaux et services de base (FSB), piloté par l’ANADEB. Elle vise à accroitre l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers, ce qui devrait en retour améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.

Depuis 2008, plus de 90 000 000 de repas chauds de qualité ont été offerts aux écoliers dans 315 écoles primaires publiques.

Voir les images 👇🏾👇🏾👇🏾
https://photos.app.goo.gl/4XETWbmxEQkJvbo96