Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat , de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes

PUDC : Des ouvrages flambant neufs pour Guérin-Kouka

Publié le : 06 mar 2019
Coupure de ruban

Le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé a procédé, ce mardi 26 février 2019, à la remise officielle des infrastructures marchandes et des pistes rurales à la population de Guérin Kouka, dans la préfecture de Dankpen.

Financé à hauteur de 470.207.773 francs CFA, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), le nouveau marché, de standing préfectoral, est construit par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB). Il traduit la volonté des plus hautes autorités du Togo d’améliorer significativement les conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par des infrastructures et services sociaux et économiques de base.

Dotés de huit (8) hangars de type préfectoral, de quatre (4) hangars de type cantonal, et de deux (2) blocs de 10 boutiques, ces ouvrages viennent remplacer les hangars de fortune érigés précédemment sur le site du marché. Cette infrastructure marchande est également équipée de trois (3) magasins, trois (3) abris volailles et bétails, une (1) boucherie, vingt (20) lampadaires, un (1) dépotoir intermédiaire, deux (2) blocs de latrines et un (1) forage muni d’adduction d’eau.

A en croire la porte-parole des bénéficiaires, Mme Kadidjatou Djato, ces infrastructures marchandes contribueront à l’amélioration et à l’augmentation des activités commerciales et, au développement de l’entrepreneuriat rural à Guérin Kouka.

Notons qu’à part ces infrastructures marchandes, les populations de Dankpen bénéficient également de quatre (4) tronçons de pistes reliant Alloun à Namon, Namon à Guérin-Kouka, Guérin-Kouka à Kidjaboum, et Kidjaboum à Katchamba pour un coût total de 2,5 milliards de francs CFA.

Le Ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Koutéra Noël Bataka a précisé que ce marché moderne équipé d’infrastructures modernes devra contribuer à faire de Guérin Kouka, un carrefour commercial pour l’écoulement des produits céréaliers. Pour lui, la présente cérémonie de remise traduit la concrétisation du mandat social du Chef de l’Etat.

« Ces réalisations concrétisent la politique de développement durable inclusif du gouvernement à la lumière des Objectifs de Développement Durable (ODD) tels que détaillés dans le plan de développement national (PND) », a-t-il indiqué.

 

Lancé le 30 juin 2016 à Mandouri (P/Kpendjal – Nord du Togo) par le Chef de l’État, Faure E. Gnassingbé, et exécuté par le PNUD, le PUDC est l’une des nombreuses initiatives du gouvernement auxquelles l’ANADEB participe.

En effet, sa contribution a permis de renforcer les capacités de près de 2000 personnes, et de mettre en place trois (3) marchés préfectoraux, dont celui de Guérin-Kouka, trois (3) Maisons de la femme, une (1) Maison des jeunes à Mango, et des ouvrages socio-collectifs de base dans le grand Lomé, pour un coût total de 2.001.285.921 francs CFA financé par le Japon.

Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO), piloté par l’ANADEB dans le but d’accompagner le processus de mise en place et de gestion des infrastructures socio collectives des communautés à la base.

Top