Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes

Salle de conférence du centre des jeunes : espace sécurisé pour la jeunesse d’Adéticopé

Publié le : 28 sep 2018
pose de la première pierre

Le gouvernement togolais dont le souci est d’assurer efficacement l’encadrement et l’éducation à la citoyenneté de la jeunesse, a entrepris depuis 2012 à travers le ministère chargé de la jeunesse, un vaste programme visant à doter les chefs-lieux des régions et certaines grandes agglomérations  du Togo des maisons ou centres de jeunes. C’est dans cette optique que la ministre chargée de la jeunesse et le Représentant Résident  adjoint de l’UNFPA ont  procédé à la pose de la première pierre de la salle de conférence du centre des jeunes d’Adéticopé, ce 28 septembre.

Dédiée à la jeunesse d’Adéticopé et de ses environs, cette infrastructure d’une capacité de 500 places, est réalisée sur budget de l’Etat à hauteur de 50.000.000 FCFA environ.

Elle a pour vocation de servir de cadre où les  jeunes peuvent se réunir pour discuter, ou mener des activités liées à leur bien-être et à leur participation au processus de prise de décision sur des sujets qui les concernent.

Le plan de développement dudit centre  prévoit entre autres, la construction des aires de jeux (terrains de football, handball, basket, etc), l’ouverture d’autres ateliers de formation et l’aménagement d’espaces verts.

Le site sera électrifié et disposera d’une adduction d’eau potable et à terme d’une connexion internet, qui sont des atouts nécessaires au développement d’un milieu.

« Je voudrais vous convier à vous approprier ce cadre et à contribuer au suivi d’exécution desdits travaux afin que le délai de quatre (mois) prévu puisse être respecté par l’entreprise. » a insisté Victoire Tomégah Dogbé, ministre chargée de la jeunesse s’adressant aux quelques 500 jeunes du canton venus assister à la cérémonie.

« Par la même occasion, j’exhorte l’entreprise en charge de l’exécution des travaux à prendre toutes les dispositions nécessaires pour que ceux-ci soient impérativement réalisés dans les délais impartis et surtout avec la qualité requise. » a -t-elle ajouté. 

 


« En matière d’infrastructures, le canton d’Adéticopé est dans le besoin. La jeunesse d’Adéticopé attendait une telle opportunité, un tel cadre pour se retrouver. Ce joyau vient donc à point nommé , a souligné le préfet d’Agoè-Nyivé Hodabalo Awaté. 

Les centre des jeunes, à l’instar d’autres cadres du même genre qui existent dans différentes localités, sont destinés à servir de lieu d’épanouissement, d’éducation, d’apprentissage, de rencontres et pratiques des activités artistiques, culturelles, sportives ou de loisirs dédié à la jeunesse. 

A cette occasion  pirénam Atali  représentante des apprentis du centre a remercié le ministre et le gouvernement pour les kits qu’ils offrent aux artisans à la fin de leur apprentissage. 

 Les centres des jeunes  se veulent des pôles de développement dont la vocation est de contribuer à la socialisation des jeunes des milieux dans lesquels ils sont implantés. 

Top