Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes

l’ANADEB accompagne la communauté de Kloto 2 dans la mise en place d'un CMS

Publié le : 06 aoû 2018
photo de la pose de première pierre
Dans la perspective d’assurer l’accès de tous au minimum vital commun, et dans le cadre de son Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO), qui vise à accompagner le processus de mise en place et de gestion des infrastructures socio collectives des communautés à la base, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) s’est vue confiée la construction de ce nouveau Centre de santé à Lavié.
Financés par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), les travaux ont été officiellement lancés ce 27 juillet 2018 au cours d’une cérémonie présidée par Madame Victoire TOMEGAH DOGBE, Ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, en présence du Préfet de Kloto, Monsieur Bertin Koku ASSAN, des cadres du milieu, des Chefs de cantons et de villages de Kloto 2, et d’une foule en liesse venue vivre l’instant de la pose symbolique de la première pierre sur le site à Lavié , une localité située à environ 130 km au nord-ouest de Lomé. D’après les témoignages des bénéficiaires, cette intervention du Gouvernement fait suite à la demande adressée par la communauté de Lavié aux plus hautes autorités de notre pays, pour répondre à la non proximité des formations sanitaires adaptées, à l’augmentation de la demande locale de soins, et aux cas d’affections graves nécessitant des interventions complexes et urgentes sur place. Selon la Directrice générale de l’ANADEB, Madame Mazalo KATANGA, l’accompagnement de cette communauté sera exécuté sur une durée de six (06) mois à compter de la cérémonie de ce jour, et consistera à mettre en place le bâtiment du CMS, qui sera composé d’un bloc A abritant la Médecine, d’un bloc B abritant la maternité, et d’une annexe abritant un bloc de sanitaires de 3 douches, 3 WC et un vidoir. Le site sera également doté d’une paillote en face du bâtiment du CMS. La mission de l’ANADEB inclut également la construction d’une clôture, l’extension du réseau d’eau potable à partir des rivières Vivo Lifia, l’aménagement de la voie d’accès et du site, et l’électrification du centre. Les ouvrages à réaliser sur ce site s’étendront sur une superficie de 975 m² pour un coût total évalué à 250.000.000 de francs CFA, entièrement financés par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Cette action devra permettre d’accroître la capacité d’accueil du dispositif sanitaire de la localité à travers une infrastructure plus adaptée, et d’améliorer la qualité des soins à travers l’équipement du centre en matériels et commodités en quantité et en qualité convenables. Elle participe également à la politique du Gouvernement d’améliorer la proximité des soins par rapport aux usagers, et de faciliter l’accès des populations à la base à de meilleures interventions sanitaires dans des délais courts.
Top