Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse

PTFM : La révolution solaire/hybride en marche

Publié le : 02 fév 2020
PTFM

Accroître l'accès à l'électricité et aux services énergétiques modernes grâce à l'énergie solaire devient une réalité.

Accroître l'accès à l'électricité et aux services énergétiques modernes grâce à l'énergie solaire devient une réalité. Le lancement du projet d’hybridation des moteurs diésel des plateformes multifonctionnelles avec système solaire (PHMD - PTFM) a eu lieu ce vendredi 31 janvier 2020, à Atakpamé. Il s’est fait en présence du Ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, représentant le Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse ; du Chef de la Division Finance Climat de la BOAD ; du point focal du FEM ; du Préfet de l’Ogou, ainsi que d’autres autorités et des partenaires.

Tout comme dans le village de Bétoé, situé à 70km d’Atakpamé et visité par la délégation ce vendredi 31 janvier 2020, 50 villages du Togo vont bénéficier de l’énergie solaire pour hybrider leurs plateformes multifonctionnelles (PTFM). Pour ce faire, le gouvernement togolais et la BOAD ont initié avec le soutien financier du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), ce projet pour diminuer la dépendance au gasoil (jusque-là observée) et préserver l’environnement.

Les résultats attendus sont nombreux : entre autres, 50 Plateformes Multifonctionnelles hybridées avec le système solaire photovoltaïque; 50 kits de pompage solaire fournis aux communautés bénéficiaires des PTFM pour l'irrigation ou l'approvisionnement en eau potable ; 300 membres des Comités de Gestion des PTFM formés sur la maintenance des équipements solaires et des pompes, 100 acteurs nationaux formés sur les énergies renouvelables et 100 microentreprises rurales développées dans la zone du projet.

Ce projet d’une durée de trois ans compte impacter plus de 100 000 personnes dont 52 000 femmes (bénéficiaires directs et indirects). Plus de 53 000 emplois directs et indirects créés ; 400 acteurs nationaux formés sur  énergies renouvelables ; 100 microentreprises rurales créées ; la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre ; l’amélioration de l’accès des populations rurales à l’eau potable ; l’amélioration des revenus des bénéficiaires avec un impact positif sur la santé, l’alimentation, l’éducation, le développement socioéconomique du milieu. 

Pour rappel, les PTFM ont été mises en place depuis mai 2011 par le Chef de l’Etat, pour répondre aux besoins prioritaires des populations rurales en matière d’accès aux services énergétiques. Déjà en 2017, le Togo faisait l’expérience de l’hybridation avec succès. Pour preuve, nous répertorions déjà 343 PTFM installées (et réparties comme suit : 287 PTFM au diésel, 53 PTFM solaires ; 03 PTFM hybrides), 9 micro réseaux électriques installés et 12 micro réseaux d’adduction d’eau potable.

Top