Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse

Le soutien de Segolène Royal aux jeunes entrepreneurs

Publié le : 25 nov 2019
visite Nunya lab

Les jeunes entrepreneurs des incubateurs ” Nunya Lab” sis à la maison des jeunes d’Amadahomé, et de Green Industry Plast Togo ( GIP-Togo) à Avénou, ont reçu vendredi 22 novembre 2019, la visite de Ségolène Royal, femme politique française et ambassadrice d’Emmanuel Macron, chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique.

Étaient présentes, Mme Mivédor-Gbadamassi Sahouda, Directrice Générale du Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) et bien d’autres personnalités.

Pour l’illustre hôte, c’était une occasion de toucher du doigt les réalisations des jeunes entrepreneurs togolais et de découvrir l’environnement dans lequel ils évoluent.
Après la visite des deux centres, l’ambassadrice du président français, a félicité le gouvernement togolais pour ses efforts en vue de la promotion de l’entrepreneuriat, et envers la jeunesse. Elle s’est dit très heureuse des innovations non seulement en faveur de la promotion des jeunes entrepreneurs, mais également pour la lutte contre la pollution de l’environnement.
Parlant de Green Industry Plast Togo, Ségolène Royale s’est félicitée de l’initiative qui selon elle, est une solution efficace contre les déchets plastiques notamment. «C’est une excellente initiative. Il suffit de traverser les routes de Lomé, pour voir le nombre de déchets plastiques sur le bord des routes, mais c’est un fléau mondial, et je suis contente qu’une mesure est prise pour y répondre efficacement», a-t-elle laissé entendre.
« On peut créer des emplois et payer par exemple des gens qui rapportent un sac entier de plastiques rachetés ici; ensuite, voir comment les plastiques peuvent être recyclés, en d’autres termes, créer de nouvelles matières sans gaspiller les matières premières et sans gaspiller de l’énergie», a-t-elle ajouté.
Par ailleurs Ségolène Royal a promis aux jeunes entrepreneurs togolais son soutien et son accompagnement. «J’étais sollicitée pour parrainer un certain nombre de projets … Je vous promets que je vais répondre à ces sollicitations”, a-t-elle promis.

Après ces jeunes entrepreneurs, ce sont des artisans, en l'occurrence Mablé Agbodan fondatrice du Club des métiers d'art et d'artisanat et le village d'art Tayé Tayé.

 

Top