Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse

Pari réussi pour le MIATO qui clôture en toute beauté

Publié le : 04 nov 2019
laureats

La première édition du Marché International  de l’Artisanat du Togo (MIATO) appartient depuis ce dimanche  03 novembre 2019 à l’histoire. C’est sur une note festive que la cérémonie de clôture s’est déroulée ce dimanche 03 novembre 2019 sur le parking du Palais des Congrès de Lomé.

Présidée par le ministre chargé de l’artisanat, la cérémonie de clôture riche en couleurs fut notamment marquée la remise des prix des différents concours organisés pour stimuler la créativité des exposants. Au total quatre (4) prix, dont « le prix spécial du Président de la République » ont été remis. Il s’agit du prix du Centre des Métiers d’art et d’artisanat, une bourse de perfectionnement d’une valeur de 200 000 FCFA, des prix du CODEPA allant de 150 à 250.000 FCFA. « Le prix spécial du Président de la République » une bourse de perfectionnement à l’étranger a connu deux lauréates dont le premier prix, enlevé par Chantal Donuidé qui a convaincu par le travail de son centre Aklala Batik à Kpalimé qui forme gratuitement des jeunes filles vulnérables et celles victimes d’abus sexuels. Ce prix récompense la contribution au développement du secteur et du pays, l’implication dans le MIATO, la collaboration avec les autres exposants, aménagement et animation du stand etc.

Une tombola a également permis aux exposants de remporter plusieurs prix dont le super lot, un billet d’avion Lomé-Paris-Lomé.

Démarré le 25 octobre, outre les expositions-vente, le MIATO a été rehaussé par des conférences, des panels, des ateliers et des spectacles.

 

 « L’organisation était une réussite. Nos camarades artisans nous ont bien accueillis », a déclaré madame Momé, exposante venue du Burkina Faso. «  Il y a tout ici ! Notre cri du cœur est qu’à travers le gouvernement les produits des artisans soient plus consommés. C’est ainsi que l’artisanat togolais sera boosté ! » a –t-elle plaidé.

« Le MIATO est appelé à être une œuvre pérenne qui va perdurer pour des générations d’artisans » a-déclaré Victoire Tomegah Dogbé dans son allocution de clôture.  « La première édition du MIATO est un succès grâce à nous tous ! Si nous avons réussi c’est parce que nous avons démontré notre détermination», a-t-elle constaté.

La vision du Chef de l’Etat est de transformer l’artisanat pour en faire un secteur porteur pour l’économie nationale.

Se concluant sur une note de satisfecit, le MIATO donne d’ores et déjà rendez-vous aux acteurs du secteur de l’artisanat dans deux ans !

 

Top