Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse

La coopération germano-togolaise au service de l’artisanat

Publié le : 08 oct 2019
photo de famille

Le Palais de la Présidence a abrité ce vendredi 04 octobre 2019 la signature d’une convention entre  la Chambre des métiers de Cologne et l’Union des Chambres Régionales des Métiers (UCRM), dans le cadre des accords intergouvernementaux passés entre le Togo et l’Allemagne.

 

Le Ministre chargé de l’artisanat accompagné de l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne, ainsi que plusieurs membres des organes de coopération allemande et des artisans membres de la faîtière des chambres de métiers ont été les  témoins de la signature d’un accord de partenariat ente la Chambre de métiers de Cologne et l’UCRM.

Portant sur un montant global de 114 943 345 FCFA, sur 3 ans, ce projet vise à booster la performance et la compétitivité des artisans et des entreprises artisanales et de renforcer les capacités du réseau des Chambres de Métiers  pour un soutien plus efficace au développement de l’artisanat.

 Ce projet d’accompagnement de la Chambre des métiers de Cologne fait suite à un précédent accord de 3 ans qui a permis aux artisans d’effectuer des voyages d’études en Allemagne, au Burkina Faso et au Mali ; d’élaborer le Plan d’action opérationnel de l’UCRM , de renforcer les capacités des chambres de métiers du Togo ; d’informatiser le registre de métiers  et d’appuyer la formation de l’UCRM et des CRM à l’utilisation des manuels de procédures.

« Cette signature conforte et consacre les efforts consentis par l’Allemagne et le Togo pour doter le secteur de l’artisanat togolais de structures d’autopromotion que sont les chambres de métiers », a déclaré Victoire Tomegah Dogbé à l’issue de la signature des documents.

Ce partenariat constitue une étape nécessaire et préparatoire pour l’UCRM – TOGO vers son autonomisation, et s’inscrit dans la logique du Plan national de Développement (PND) qui prévoit la mise en place des conditions pour la création  de milliers d’entreprises artisanales compétitives, créatrice de richesse et d’emplois et qui participent au développement industrielle et touristique.

Top