Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes

La réciprocité, un enjeu pour les acteurs du volontariat

Publié le : 30 oct 2018
photo de famille

Le Ministre du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a rencontré les Volontaires Internationaux de réciprocité (VIR), de retour de mission du mali et de France, ainsi que des volontaires maliens déployés au Togo,  ce 30 octobre 2018 à Lomé.

L’objectif de cette rencontre  est d’échanger avec les 12 volontaires internationaux ayant bouclé une mission à l’international sur leurs expériences, leurs acquis ainsi que leurs perspectives d’avenir après leur mission.

 

Cette rencontre est également l’occasion pour le Ministre et les acteurs du VIR au Togo de poser un bilan des 12 mois de mission effectuée par les Volontaires internationaux du Mali en mission au Togo dans le cadre de la phase pilote du partenariat Sud-Sud du volet du Volontariat International de Réciprocité.

 


« Je tiens sincèrement à vous féliciter pour votre adaptation dans un environnement qui n’est pas le vôtre et à vous être fait accepter ce sont des qualités qu’il faut reconnaitre. »a déclaré Victoire Tomegah Dogbé ministre chargé de la jeunesse.

 

« Je vous remercie également d’avoir accepté de faire cette expérience et d’avoir accepté de donner le meilleur de vous-même aux communautés que vous avez eu l’occasion de connaitre » a-t-elle ajouté.

 

«  J’ai finis ma mission de volontaire en France, ma mission consistait a aidé les étudiants et les personnes âgés à voyager, cette mission ma rendu responsable, discipliné et mature, j’ai eu beaucoup d’expérience. »a déclaré Ben Ketor.

 

Cette rencontre est la parfaite occasion pour les acteurs du volontariat international de réciprocité, les chancelleries impliquées dans le développement de ce volet au Togo de tirer les premiers enseignements du VIR à partir des expériences, des difficultés et des défis exposés par les volontaires internationaux. Cette rencontre va poser les bases d’une meilleure implication des différentes instances de décisions eu égard aux défis d’efficacité et de pérennité de ce programme.

 

Inscrit comme outil d’échanges et de partage d’expériences entre pays qui ont le concept de volontariat en commun, VIR au Togo a démarré en 2016 avec le déploiement de 3 jeunes Togolais sur des missions de service civique en France.

 

Dès lors, l’ANVT a développé à ce jour :

- neuf (09) projets Nord-Sud avec la France et l’Allemagne, où on compte à ce jour 15 volontaires Togolais ayant effectué une mission d’au moins 6 mois à l’international ;

- deux (02) projets Sud-Sud, avec le déploiement de quatre (04) volontaires internationaux Togolais au Mali et deux (02) volontaires internationaux Maliens en mission au Togo et trois (03) autres Togolais en cours de déploiement sur des missions au Niger.

 

Ces missions qui s’appuient sur des valeurs de réciprocité et de solidarité internationales portent sur des thématiques liées au Objectifs de développement durable, notamment de sensibilisation écologique, de développement durable, de prise en charge de personne handicapée, de lutte contre le décrochage scolaire, etc….

 

Top