Aller au contenu principal

Faure Gnassingbé lance les travaux de construction d’un second IFAD à Barkoissi

Publié le : 15 mai 2018
pose de la 1ere pierre

Après le lancement de la construction de l’Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD)-Aquaculture à Elavagnon dans la préfecture de l’Est-Mono en  décembre 2017, c’est la localité de Barkoissi dans la préfecture de l’Oti, qui accueille ce 14 mai 2018, le Chef de l’Etat, pour la pose de la première pierre des travaux de construction d’un second IFAD consacré à l’élevage.

Cette nouvelle infrastructure comportera un campus numérisé doté d’un bloc administratif et pédagogique de 4000 m², d’un internat de 2500 m², d’un restaurant de 800m² et des aires de jeux et d’une ferme agro-pédagogique composée de 07 étables pour l’élevage des vaches laitières, 03 bergeries, 03 chèvreries, un poulailler pour pintades et une porcherie.

Dédié à la formation des jeunes aux métiers de l’élevage de bovins laitiers, de petits ruminants, de volailles ainsi que de porcins, ce second Institut permettra d’accompagner la mise en place d’une filière laitière au Togo, et le développement de fermes agro-pastorales, d’unités de transformation et de commercialisation des produits laitiers et de viande.

Ayant pour mission d’assurer la mise en œuvre de la politique nationale de développement à la base, et intervenant, entre autres, dans la mise en place des infrastructures socio-éducatives de base et dans l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, l’agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) est appelée à appuyer la mise en place des ouvrages de cet Institut.

A travers cette intervention, elle contribuera à concrétiser l’engagement du Chef de l’Etat de créer sur les cinq prochaines années, des IFAD dans les domaines de l’agriculture, de la logistique, du bâtiment, des transports, et du numérique, pour la formation et l’emploi des jeunes, et le perfectionnement des adultes.

Top