Aller au contenu principal

A paris, le Togo parle d’inclusion des jeunes

Publié le : 09 avr 2018
panel

Le ministre chargé de de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a participé au Forum de l’Organisation de Coopération et  de Développement  Economiques (OCDE) à Paris (France)  avec plusieurs  acteurs du développement  du monde entier  le jeudi 05 avril 2018  autour du thème « Le pouvoir de 4 milliards de personnes : les Jeunes et les Femmes, acteurs de développement ».

Le forum s’est tenu en deux évènements. La première tenue le 04 avril était un dialogue politique de haut niveau sur les politiques de jeunesse qui  s’inscrit dans le contexte de la  clôture du projet intitulé ’’Inclusion des jeunes ’’ mis en place par l’OCDE qui a concerné 08 pays dont le Togo. Le second qui est le forum proprement dit, visait à réfléchir sur le développement en général et surtout la place qu’occupent  la femme et  la jeunesse dans les objectifs du développement durable à l’horizon 2030.

A travers un panel sur le thème investir dans la jeunesse rurale : quelles priorités ? Victoire Tomegah Dogbé a partagé l’expérience du Togo avec d’autres pays en matière de promotion de l’entrepreneuriat et d’autonomisation des jeunes  et  des  femmes. L’occasion de présenter l’initiative présidentielle visant à octroyer  20% des  marchés publics  aux jeunes et femmes. Ces expériences partagées ont  retenu l’attention des participants et cela a suscité un intérêt particulier au niveau  de l’OCDE et des partenaires comme le FIDA et l’Union Européenne  qui vont  promouvoir  à leur tour cette richesse togolaise au niveau  des autres pays.

Le ministre chargé de la jeunesse a,  pour sa part, remercié l’OCDE pour son accompagnement sur l’étude de l’examen du bien-être et des politiques de  jeunesse au Togo et a encore sollicité l’appui de l’organisation  sur la réalisation  d’études dimensionnelles dans tous les domaines.

Le Togo ressort de ce forum avec  des retombés en termes d’apprentissage et d’opportunité avec les partenaires rencontrés.

La vision du Gouvernement à l’horizon 2030, est de faire de la jeunesse togolaise une jeunesse épanouie, autonome et responsable qui participe pleinement à la construction nationale, en particulier dans le domaine de l’accélération de la croissance et du développement socio-économique.

 

 

 

Top