Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes

Un guichet unique pour faciliter l’accès des jeunes et femmes entrepreneurs aux marchés publics

Publié le : 29 mar 2018
visite guidée

La volonté du Chef de l’Etat  Faure Essozimna Gnassingné, de venir à bout de la précarité dans laquelle se trouve une partie de la jeunesse se concrétise par l’attribution de 20% des marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs.

Pour faire la pédagogie sur cette mesure présidentielle et les contours de son application, le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes à organisé une conférence de presse ce 29 mars 2018 au siège de l’Office Togolais des Recettes qui abrite le Guichet entrepreuneurial des jeunes et femmes.

Cette rencontre avec la presse était présidée par Victoire Tomegah Dogbé, directrice de Cabinet  et présidente de la « task force » mise en place pour réaliser cette initiative du Chef de l’Etat, en présence des conseillers Reckya  Madougou, Ablamba Johnson et Malik Natchaba, ainsi que de Kodjo Adedze, Commissaire Général de l’OTR.

Cette initiative vise à insérer davantage les jeunes et les femmes dans le circuit productif en  en leur accordant des facilités et en leur donnant la priorité pour certaines prestations.

 Mise en place depuis le 05 janvier 2018 ,la Task Force, a permis de travailler à cerner la cible, à définir la typologie des marchés et les moyens à mettre en œuvre pour simplifier les procédures de soumission et d’exécution des marchés publics, dans la perspective de leur exécution, elle travaille à la circonscription de la cible, au diagnostic des difficultés rencontrées par cette dernière à accéder aux marchés publics et aux propositions solutions pour les adresser.

 

 

Ainsi, depuis son démarrage effectif le 05 mars 2048, le Guichet unique offre des services d’accueil, d’information, de conseil, d’orientation et de délivrance des pièces exigées dans la soumission et exécution des marchés publics. Le but étant de regrouper en un seul lieu (selon logique « one stop shop ») tous les services administratifs concernés : cnss ; inspection du travail ; OTR …Pour la cible, c’est une simplification palpable qui permet d’obtenir les documents nécessaires dans un délai de 72heures maximum.

Ce dispositif suscite de l’engouement car dejà plus de 160 visiteurs dont 21 femmes ont été reçus, écoutés, informés et orientés ; 26 demandes de pièces administratives reçues dont 14 demandes traitées dans le délai prévu.

« L’attribution des 20% au jeunes et aux femmes  est une discrimination positive dont l’Etat se réserve le droit pour satisfaire l’intérêt économique du pays » a indiqué Mme Zouréhatou Kassah-Traoré, directrice de la DNCMP.  

 
 

Powered by flickr embed.

Des sensibilisations et séances d’informations des jeunes et femmes entrepreneurs ou désirant entreprendre ont, par ailleurs, été effectuées sur l’ensemble du territoire et vont se poursuivre. Un site web www.dncmp-togo.tg/pjfe permet aux entrepreneurs de s’enregistrer dans une base de données afin de pouvoir concourir aux marchés publics. Des guichets à Atakpamé et kara seront également opérationnels ainsi que plusieurs points d’information dans les maisons des jeunes.

La cérémonie a pris fin par la visite guidée  des locaux du Guichet Entrepreneuriale Jeunes / Femmes de Lomé.

Top