Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes

Inclusion sociale des jeunes : L’OCDE propose des stratégies de renforcement des politiques nationales

Publié le : 19 mar 2018
photo de famille

Un atelier de lancement du rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE) sur l’« Examen du bien-être et des politiques de jeunesse au Togo » s’est tenu ce mercredi 14 mars 2018 Lomé, sous l’égide d’Octave Nicoué Broohm

L’objectif général de cet atelier était de renforcer les capacités des principaux acteurs nationaux en matière de compréhension des multiples dimensions de l’inclusion et du bien-être des jeunes, ainsi qu’’en matière de conception, suivi et évaluation de politiques en faveur de la jeunesse. De façon spécifique, ce projet vise à appuyer les efforts du gouvernement dans son action en faveur des jeunes, notamment à travers l’identification des principaux défis auxquels ces derniers sont confrontés et des réponses politiques pertinentes afin de les relever.
  
Etaient présents à cet atelier, des éminentes personnalités comme le Secrétaire Général de la Présidence, M. Patrick Tevi Bénissan, Mme Rose Akuitse, Cheffe de l’Administration du Centre de développement de l’OCDE, M. Isselmou Boukhary, Représentant-Résident de l’UNICEF au Togo, Mme Cristina Martins Barreira, Cheffe et Ambassadrice de la Délégation de l’Union européenne au Togo, dont l’institution a apporté son appui à la réalisation du rapport.
 
Pour Mme Cristina Martins Barreira,  « Le choix du Togo pour la mise en œuvre de ce projet n’est pas l’effet d’un hasard mais plutôt le résultat de son engagement au côté des jeunes. Cette étude qui vient d’être faite, est une analyse approfondie de la situation des jeunes en matière d’inclusion sociale et du bien-être et les résultats obtenus mettent en exergue les défis majeurs de la jeunesse ».
 

Powered by flickr embed.

 
 
 

Le ministre Nicouè BROOHM dans son allocution d’ouverture a invité « les acteurs à porter davantage d’attention à la situation des jeunes afin d’une part, de permettre à une grande majorité d’entre eux de sortir de l’exclusion, de la précarité et des affres de la pauvreté et d’autre part, d’encourager et favoriser leur participation active à la vie publique et leur engagement citoyen pour l’édification de la paix au sein de la société».
Ce rapport a été réalisé en 2017 dans le cadre du projet inclusion des jeunes. Il recommande au gouvernement togolais de :
  • poursuivre et intensifier les activités culturelles, socio-éducatives et civiques sur l’ensemble du territoire
  • mettre en place un cadre institutionnel de coordination des interventions
  • doter les programmes de mécanismes de suivi et d’évaluation d’impact
  • accroître les ressources financières et humaines du MDBAJEJ et renforcer les capacités de son
  • personnel
  • créer un système d’information centralisé sur le secteur jeunesse pour guider les politiques publiques.
L’OCDE est un organisme international créé en 1962 sous l’impulsion de l’ancien président Américain John Kennedy avec pour mission de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social partout dans le monde.
 
 
 

Décret n°2012 - 062 /PR portant approbation du document de politique nationale du développement à la base
29 mai 2012
Top