Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse

PN-PTFM : 40 plateformes multifonctionnelles solaires bientôt installées

Publié le : 13 oct 2017
Mme Victoire TOMEGAH DOGBE et Mme KARDIATA Lo N’DIAYE lors de la signature des conventions du partenariat    nariat

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a signé deux conventions de partenariat avec le ministère du développent à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et celui de l’urbanisme et du cadre de vie

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a signé deux conventions de partenariat avec le ministère du développent à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et celui de l’urbanisme et du cadre de vie ce 11 aout 2017 à Lomé, pour la mise en œuvre des de la composante 1 du programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), le développement d’infrastructures et d’équipements socio-économiques de base.

Par ces conventions d’un montant total d’un milliard soixante-sept millions de francs CFA (1.067 000 000 F CFA), le PNUD confie à ces deux départements ministériels, la réalisation  d’un certain nombre d’activités prévues dans le cadre de la composante 1 du PUDC.

En ce qui concerne le développement à la base, ce financement permettra au MDBAJEJ d’installer quarante plateformes multifonctionnelles à énergie solaire par le programme National de développement de la Plateforme Multifonctionnelle. 

« Grace à ce partenariat avec le PUDC, les entreprises plateformes multifonctionnelles vont pouvoir progressivement abandonner la source d’énergie fossile (gasoil) pour les sources d’énergies renouvelables, notamment le photovoltaïque. » a déclaré Victoire TOMEGAH DOGBE, ministre chargé du développement à la base.

Lancé  en janvier 2016 par le Gouvernement Togolais, le PUDC cible principalement les populations pauvres vivant dans les zones peu  ou mal desservies par les interventions de l’Etat. Il est financé par l’Etat togolais à hauteur de 155 147 034 112 FCFA et exécuté par le PNUD.

Pour la représentante résidente du PNUD Mme KARDIATA Lo N’DIAYE, ces signatures de conventions symbolisent une étape supplémentaire dans la lutte contre la pauvreté et dans l’assainissement du cadre de vie au Togo.

Le Programme National de développement de la Plateforme Multifonctionnelle relève du domaine stratégique de la réduction de la pauvreté. Son but est de répondre à la nécessité d’élargir les possibilités d’emplois et d’activités rémunératrices, en particulier pour les jeunes et  les femmes et d’améliorer les revenus des groupes vulnérables en facilitant leur accès aux services énergétiques.
 
Top