Aller au contenu principal
Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat , de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes

Artisanat et infrastrucutres scolaires : L’ANADEB fait des heureux

Publié le : 07 avr 2017
la ministre du Mdbajej remet un kit d'outil à un JDS

Le quartier de Cacaveli aura connu ce 04 Avril 2016 une animation toute particulière : des jeunes de Lomé y reçu de quoi assurer leur avenir professionnel et le CEG du quartier renforcé par un bâtiment neuf.

Avenir professionnel assuré pour 196 jeunes déscolarisés

Après avoir servi quatre mois dans leur communauté pour le compte de la seconde vague de 283 jeunes volontaires d’engagement citoyen, ce sont 196 jeunes artisans qui ont reçu des mains du Ministre Développement à la Base, de l’Artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, à la Bluezone de Cacavéli , des kits d’insertion professionnelle. Cette remise intervient dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Développement Communautaire en Zones Urbaines (PDC-ZU) mis en œuvre par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB). Ces outils d’une valeur globale de 75 millions de FCFA permettront à ces jeunes artisans diplomés mais qui n’avaient pas eu les moyens nécessaires pour s’installer de créer leur microentreprise, générant à leur tour des emplois.

 

Kits offerts aux JDSCes jeunes que Madame Victoire TOMEGAH DOGBE décrit comme « des jeunes motivés et responsables » se sont engagés auprès des comités de développement de quartier à rembourser le quart du montant de leur kit d’outillage.

Lancé en janvier 2016, le projet de  volontariat d’engagement citoyen ou des jeunes déscolarisés VEC/JDS vise à promouvoir l’engagement de ses jeunes déscolarisés ou semi-déscolarisés à contribuer aux solutions du développement du pays  en général et de leurs communautés en particulier. Ces jeunes se sont illustrés dans les quartiers de Lomé à travers des activités de salubrité et des sensibilisations des riverains pour l’adoption de comportements responsables vis-à-vis de leur milieu.

De la place au CEG Cacavéli

Le Programme de Soutien aux Microprojets Communautaires (PSMICO), également mis en œuvre par l’ANADEB a permis, avec l’appui de l’entreprise EBOMAF de construire un bâtiment de quatre (04) classes, un bureau  et un magasin afin de résoudre un problème d’effectifs pléthoriques dans les salles de classe favorisant ainsi un meilleur encadrement  des élèves.

 

tables - bancs offerts par EBOMAF au CEG cacavéliCoût de l’investissement: 22 306 347F CFA.

L’ANADEB constitue le bras opérationnel qui met en œuvre la politique de développement à la base du Togo.

Top