Les Volontaires d’appui aux VEC en recyclage à Tsévié



Maitriser la méthodologie AVEC applicable au contexte du volontariat d’engagement citoyen, mieux suivre les missions assignées aux volontaires en vue de renforcer leur insertion socio-économique, tels sont les raisons qui ont motivé ce séminaire
Maitriser la méthodologie AVEC applicable au contexte du volontariat d’engagement citoyen, mieux suivre les missions assignées aux volontaires en vue de renforcer leur insertion socio-économique, tels sont les raisons qui ont motivé ce séminaire de renforcement de capacités des volontaires nationaux en charge de l’appui à la mission des VEC.

Ils sont 28 volontaires nationaux, de profil social et spécialistes en animation de groupe réunis à Tsévié du 11 au 15 septembre 2017 à Tsévié pour revisiter la méthodologie GVEC et les outils de suivi de la mission des VEC.

Pour les organisateurs, il s’agissait d’améliorer auprès de ces encadreurs des Vec, leurs compétences et savoir-faire en matière de déroulement de la méthodologie AVEC adaptée aux Vec, améliorer également la compréhension et la qualité d’exploitation des outils d’appui-accompagnement et évaluation des Vec, renforcer les capacités des encadreurs sur les méthodologies d’animation de sessions de formation sur les compétences de vie et enfin, leur faire connaitre leurs rôles et responsabilités dans la chaîne du déroulement du programme VEC.

6 jours de retraites donc, organisée par la Direction générale de l’ANVT qui espère par cette activité améliorer significativement la contribution de ce volet de volontariat d’engagement citoyen au développement durable à travers un accompagnement efficace et efficient des volontaires.

Suivant l’approche de l’apprentissage par l’action (APA) et celle de transmettre, échanger et construire (TEC), la session de recyclage met un accent particulier sur la pratique, la participation et la responsabilisation des participants dans l’animation des modules.