Le Projet d’Appui à l’Insertion Professionnelle des Jeunes Artisans (PAIPJA) 2011-2015



Le PAIPJA a pour objectif de renforcer les capacités entrepreneuriales et matérielles de 5000 jeunes artisans de 2011 à 2015 en vue de faciliter leur insertion professionnelle pour lutter contre le chômage et le sous-emploi.
Environ deux milliards de FCFA ont été nécessaires pour former et equiper 5000 jeunes artisans de plusieurs corps de métiers. La cinquième et dernière vague de jeunes artisans accompagnés a reçu ses kits d'outillage le 27 mars 2015, des mains du Chef de l'Etat, au cours d'une cérémonie solennelle à Sotouboua.

La formation des jeunes artisans est assurée par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) qui renforce les capacités de ces derniers en techniques d’organisation et de gestion de micro entreprises ou d’activités génératrices de revenus afin de les outiller à une gestion efficace de leurs activités. Chaque bénéficiaire qui reçoit son kit s’engage à rembourser le tiers de sa valeur et a la possibilité de bénéficier d’un crédit auprès de la CECA d’un montant maximum d’1 million de francs CFA pour renforcer son activité.


Résultats


Depuis le démarrage du projet en 2011, les résultats suivants ont été enregistrés :
– 4620 jeunes artisans formés en techniques de créations et de gestion de micro entreprises.
– 4045 jeunes artisans équipés en matériel de travail ;
-Mise en place d’un fonds de garantie de 100 millions à travers la signature d’une convention de partenariat avec la CECA ;
-Taux d’intérêt négocié à la baisse (9% au lieu de 14 à 18% habituellement pratiqué) pour les jeunes bénéficiaires ;
-Plus 360 jeunes ont obtenu des crédits d’un montant total d’environ 200 millions de FCFA auprès de la CECA.