Le Ministre Victoire Dogbé rencontre les volontaires maliens



Sita et Kane, les deux volontaires maliens arrivés au Togo dans le cadre d’un échange de volontaires pour le compte du programme de volontariat international de réciprocité, ont été reçus ce mardi 7 novembre 2017 par le Ministre Victoire Tomégah Dogbé
Sita et Kane, les deux volontaires maliens arrivés au Togo dans le cadre d’un échange de volontaires pour le compte du programme de volontariat international de réciprocité, ont été reçus ce mardi 7 novembre 2017 par le Ministre Victoire Tomégah Dogbe dans son bureau à la présidence de la République.

Après l’accueil convivial que les deux volontaires ont eu la semaine dernière au siège de l’ANVT, c’est au tour du Ministre chargé de la jeunesse et de l’emploi des jeunes de leur souhaiter la cordiale bienvenue. Ils ont été présentés par le Directeur général de l’ANVT, Omar Agbangba, accompagné pour la circonstance du Représentant résident de France Volontaires au Togo Moussa Bah et du Directeur de cabinet du Ministère du développement à la base, Victor Vovor.

Après les présentations d’usages, nos deux hôtes ont pris tour à tour la parole pour exprimer, chacun à sa manière, sa gratitude et sa joie pour avoir eu l’occasion de participer à un tel programme. Tous deux communicants de formation, ils espèrent mettre leurs expériences au service de leur structure d’accueil et du Togo en général, et en retour, s’inspirer du cadre togolais pour développer leurs compétences au niveau international.

Le Représentant de France Volontaires au Togo, Moussa Bah a salué pour sa part l’implication des autorités Togolaises dans ce processus qui a permis le départ de 4 Togolais au Mali et l’arrivée des deux Mali au Togo pour cette phase pilote.

Pour le Ministre Victoire Tomegah Dogbe, cette implication de l’Etat Togolais dans la réussite de ce programme se justifie par la volonté politique d’offrir à la jeunesse togolaise et, au-delà, celle africaine, des cadres de formation et de développement personnel propres au développement du continent. Pour elle, en effet, « Nous sommes convaincus que ce projet comporte d’énormes opportunités pour notre jeunesse, car au-delà de l’opportunité qu’il donne aux jeunes de sortir de leur pays, d’aller rencontrer d’autres réalités et d’apprendre, ce programme mobilise les jeunes sur des actions citoyennes de développement durable, sur des défis, des enjeux actuelles de développement de notre continent ».

C’est pourquoi, continue le Ministre, les plaidoyers sont faits jusqu’au niveau de la Cedeao et de la représentation au Togo pour qu’un appui considérable puisse être donné à ce programme et toucher tous les autres pays de l’espace sous régional.

Comme d’une mère à ses enfants, le Ministre a demandé aux hôtes de se sentir chez eux car le Mali et le Togo sont deux pays avec beaucoup de ressemblances culturelles. « Sentez-vous chez vous, faites corps avec vos frères Togolais. Ce que vous pouvez faire pour le Mali, faites-le pour le Togo, et vous en récolterez beaucoup d’avantages. Dites-vous que quelques soient les difficultés que vous allez rencontrer, je m’en sortirai gagnant car j’ai des objectifs à atteindre »