L'ANADEB recrute deux spécialistes



Afin de mettre en place des équipes de pilotage et de gestion de ses 2 nouveaux projets, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), chargée d’exécuter lesdits projets lance un avis en vue du recrutement de 2 spécialistes
AGENCE NATIONALE D’APPUI AU DEVELOPPEMENT A LA BASE (ANADEB)
 
« PROJET FILETS SOCIAUX ET DE SERVICES DE BASE » &  « PROJET EMPLOI DES JEUNES VULNERABLES»
 
Financement: Dons IDA  N° V0650 -TG & N° V0660 – TG
 
AVIS DE RECRUTEMENT N°005/2017/ANADEB/PRMP DU 20/10/2017
 

A.CONTEXTE

 
Dans le cadre de l’appui aux actions de développement communautaire et de protection des couches vulnérables, le Gouvernement togolais a obtenu de la Banque mondiale des dons pour financer la mise en œuvre du  Projet « Filets Sociaux et de Services de Base » et celui de « l’Emploi des Jeunes Vulnérables».
 
Afin de mettre en place des équipes de pilotage et de gestion des deux projets, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), chargée d’exécuter lesdits projets lance le présent avis en vue du recrutement de:
 
  1. Un (01) Spécialiste en sauvegarde environnementale
  2. Un (01) Spécialiste en sauvegarde sociale
 
B. FONCTION ET RESPONSABILITES
 
  1.  Spécialiste en sauvegarde environnementale
 
Sous la supervision du coordonnateur stratégique (CS), le Spécialiste en sauvegarde environnementale aura la responsabilité de la gestion des aspects environnementaux (environnement biophysique, santé et sécurité des personnes, risques liés aux installations classées pour la protection de l’environnement) des projets en conformité avec les dispositions préconisées dans les instruments de sauvegarde environnementale préparés.
 
        I.1. Principales missions
 
 
•      s’assurer de la prise en compte des dispositions juridiques nationales et internationales ainsi que des politiques opérationnelles de la Banque mondiale en matière de sauvegarde environnementale dans la conduite des activités des projets;
•      coordonner la planification, l’analyse et la validation des études et des documents en matière de sauvegarde environnementale dans le cadre des deux projets;
•      veiller à l'appropriation des documents de sauvegarde environnementale notamment le Cadre de Gestion Environnementale et Sociale(CGES) par les équipes des projets, les parties prenantes aux projets et les bénéficiaires des activités des différents Projets ;
•      appuyer et former les équipes des projets, les agents et structures impliqués dans le suivi environnemental et social ;
•      participer à l’évaluation environnementale et sociale préliminaire (screening) des sous-projets;
•      s’assurer de l'intégration des aspects environnementaux dans la conception des composantes des sous-projets;
•      participer au processus de sélection des sous-traitants devant intervenir sur des études et travaux ayant un lien avec les sauvegardes environnementale et sociale;
•      veiller à la mise en œuvre des mesures environnementales prévues dans les documents de sauvegarde environnementale dans le cadre de la planification, de la surveillance et du suivi environnemental des sous-projets;
•      concevoir et assurer la gestion (mise à jour, diffusion et gestion de l’information, etc.) de la base de données du suivi environnemental de tous les projets gérés par l’ANADEB;
•      participer à l’élaboration des plans de travail et de budget annuels en définissant les besoins en études, formations et toute autre activité en matière de sauvegarde environnementale et veiller à leur réalisation;
•      analyser les données de la surveillance et du suivi environnemental et proposer des mesures d’amélioration de la gestion environnementale des projets et des activités,
•      assurer la rédaction des rapports périodiques relatifs aux activités en matière de sauvegarde environnementale des projets,
•      participer à la mise en œuvre des recommandations (relatives aux aspects de sauvegarde environnementale) des rapports de missions d’appui à la mise en œuvre de la Banque mondiale portant sur les projets,
•      contribuer à toute autre activité relative aux aspects environnementaux des projets.
I.2. Qualifications et expériences :
  • avoir un diplôme universitaire supérieur (Bac + 4 minimum) dans les domaines de sciences environnementales (environnement biophysique, santé et sécurité des personnes, risques liés aux installations classées pour la protection de l’environnement) ;
  • justifier d'une expérience d'au moins cinq (05) ans dans la conduite d'études d’évaluation et de gestion environnementale des projets/programmes;
  • avoir réalisé ou occupé un poste clé dans la réalisation d’au moins cinq (05) études d’évaluation et/ou de gestion environnementale (évaluation environnementale et sociale stratégique ; cadre de gestion environnementale et sociale ; étude d’impact environnemental et social ; audits environnementaux ; analyse de risques ; etc.) de projets de développement financés par les partenaires techniques et financiers et notamment la Banque mondiale;
  • des formations complémentaires en matière d’évaluation et de gestion sociales seraient des atouts avoir occupé un poste clé dans un ou des bureaux d’études en la matière, serait un atout ;
  • avoir une bonne connaissance de l’outil informatique et des différents logiciels et navigateurs courants (World, Excel, Powerpoint, Outlook …).
                          
 
II.   Spécialiste en sauvegarde sociale
 
Sous la supervision du coordonnateur stratégique (CS), le Spécialiste en sauvegarde sociale aura la responsabilité de l’application des exigences sociales dans l’exécution des projets en conformité avec les dispositions préconisées dans les instruments de sauvegarde sociale préparés.
 
II.1. Principales missions
 
  • veiller à l’application des dispositions de sauvegarde sociale préconisées dans les CPRP ;
  •  contribuer pour l’appropriation et la diffusion des documents de sauvegarde «Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES), Cadre Politique de réinstallation des Populations (CPRP)» par les parties prenantes de la mise en œuvre des deux projets ; 
  • assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des mesures prévues dans les documents de sauvegarde sociale des deux  Projets ; 
  • conduire et veiller au respect de l’analyse sociale, l’évaluation des risques et impacts des activités et l’application des mesures préconisées dans les instruments des deux projets;
  • définir les besoins en études et/ou audits nécessaires pour un bon suivi social;
  • élaborer les termes de référence de ces études et audits, assurer le suivi de la réalisation et la diffusion des résultats;
  • appuyer et former les équipes des projets, les agents et structures impliqués dans le suivi des sauvegardes sociales;
  • veiller à la prise en compte des aspects de sauvegarde sociale dans les activités des micro-projets (processus de préparation, sélection et mise en œuvre);
  • veiller à la mise en œuvre de toutes les recommandations relatives aux aspects de sauvegarde sociale des missions de supervision des projets; 
  • veiller au renseignement des indicateurs d’impacts sociaux par le suivi-évaluation des deux Projets
  • mettre en exergue les problèmes que les données de suivi auront fait apparaître et proposer des réorientations;
  • contribuer à l’élaboration des Protocoles de collaboration entre les partenaires techniques des projets et le Ministère en charge du développement à la base pour la mise en œuvre des activités d’appui-conseil au profit des bénéficiaires ;
  • contribuer à la production des rapports périodiques à l’attention des responsables des Projets et pour les missions d’appui et de supervision ;
  • contribuer à toute autre activité relative aux aspects sociaux des projets.
II.2. Qualifications et expériences
 
  • être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 4 ans minimum) dans le domaine des sciences sociales (sociologie, anthropologie sociale, économie, science de la nature et environnement) ou équivalent;
  • avoir une expérience similaire au poste;  
  • avoir une expérience attestée dans l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des instruments de sauvegarde sociale (Cadres de Politique de Réinstallation, des Plans d’Actions de Réinstallation, etc.);
  • avoir une connaissance approfondie de la réglementation sur les questions liées à l’expropriation et le relogement, la gestion et l’utilisation des ressources naturelles, la gestion du foncier rurale au Togo, etc. ;
  • avoir une connaissance approfondie des exigences et politiques opérationnelles de la Banque mondiale (procédures et exigences applicables);
  • avoir une expérience appréciable dans la conduite de démarches/approches participatives, de consultation des acteurs et de gestion des risques en matière de développement social (consultation et négociation sociale, audiences publiques, approches d’évaluation et gestion des risques et impacts sociaux des activités, renforcement de capacités, inclusion sociale, engagement citoyen, prise en compte du genre et des groupes vulnérables, suivi et évaluation des activités, mécanismes de gestion des griefs, etc.); 
  • l’expérience dans un projet de développement serait un atout ;
  • avoir une bonne connaissance de l’outil informatique et des différents logiciels et navigateurs courants (World, Excel, Powerpoint, Outlook …).
 
III. Exigences des postes
 
  • avoir une bonne capacité de communication et de négociation sociale;
  • avoir une bonne capacité à traduire le travail analytique en conseils stratégiques et recommandations opérationnelles ;
  • avoir un esprit d’initiative, d’innovation et une rigueur dans le traitement des dossiers
  • Avoir des aptitudes à effectuer des missions en milieu rural et dans des conditions parfois difficiles ;
  • Avoir une aptitude à travailler en équipe et avec différents groupes d’acteurs ;
  • Etre en capacité de travailler sous pression avec une forte orientation résultat.
 
IV. Conditions de travail
 
Les postes sont à pourvoir dans l’immédiat. Les postes sont basés à Lomé au sein de l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) avec des missions de terrain à l’intérieur du pays. La durée du contrat est d’un (01) an renouvelable lorsque les prestations des Spécialistes seront jugées satisfaisantes.
 
V. Dossiers de candidature
 
Chaque dossier de candidature doit comporter :
 
-Une lettre de motivation ;
-Un curriculum vitae détaillé ;
-Des copies certifiées conformes des diplômes ;
-Des photocopies des attestations ou toute autre pièce en tenant lieu ;
-Un casier judiciaire datant de moins de 3 moins à la date limite des dépôts.
 
Les dossiers de candidature doivent être déposés sous pli fermé et porteront les mentions:
 
«Avis de recrutement N°005/2017/ANADEB/PRMP»
 «Recrutement au poste de …. (Préciser le titre du poste
 
Les dossiers seront reçus tous les jours de 8 h à 12h et de 14h 30 à 17h à l’adresse ci-après: 
                              
Secrétariat de l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), sis à Agbalépédogan, Lomé, Rue 48 Maison 426, Villa Malou 01 BP 2098 Lomé-Togo, Tél. 0028 22 43 09 99/ 22 27 57 11, Mail : anadebtogo@yahoo.fr
 
La clôture des dépôts de candidature est fixée au 13 novembre 2017 à 17 heures.
 
Le présent avis peut également être consulté sur les sites www.anadeb.org de l’ANADEB et www.devbase.gouv.tg du ministère du développement à la base de l’artisanat de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.
NB: Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
 
                                                                     
 
                                                 La Personne Responsable des Marchés Publics
 
                                                                         Mazalo Atchidalo KATANGA