La finance inclusive quitte le giron du MDBAJEJ



Pour réaffirmer sa volonté d’utiliser l’inclusion financière comme maillon essentiel de lutte contre la pauvreté, le Chef de l’Etat a nommé ce mardi 12 septembre 2017, Mme Mazamesso ASSIH au poste de Secrétaire d’Etat auprès du Président de la République
Pour réaffirmer sa volonté d’utiliser l’inclusion financière comme maillon essentiel de lutte contre la pauvreté, le Chef de l’Etat a nommé ce mardi 12 septembre 2017, Mme  Mazamesso ASSIH au poste de Secrétaire d’Etat auprès du Président de la République, chargée de l’inclusion financière et du secteur informel.

La cérémonie de passation de service entre le ministre du développement à la base de l’artisanat de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et la nouvelle secrétaire d’Etat s’est tenue cet après-midi au cabinet du ministère. De ce fait, la finance inclusive quitte le giron du développement à la base pour un secrétariat d’Etat entièrement dedié à ce secteur.

Mme ASSIH, précédemment responsable de la cellule assurance du FNFI, prenant la parole a témoigné de sa reconnaissance au Chef de l’Etat pour la confiance qui lui accorde ainsi.
« Je mesure tout le poids de la tâche qui m’a été confié et les défis à relever pour le bien-être de la population. En tant que collaboratrice du FNFI depuis sa mise en place, je sais mieux que quiconque ce que nous devons faire pour répondre au mieux aux aspirations de la population » a-t-elle déclaré.
 
Menant le leadership dans la lutte pour l’inclusion financière avec la création du FNFI en 2014, Mme Victoire Tomegah-Dogbé a contribué de manière significative et déterminante à repousser les frontières de l’exclusion financière et sociale, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui est une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations, surtout pauvres, aux services financiers de base. Elle a profité de cette cérémonie de passation pour  « remercier tous ses collaborateurs pour les efforts fournis dans l’atteinte des objectifs fixés et assurer la nouvelle secrétaire d’Etat de son soutien ».

Lancé le 25 janvier 2014, par le Chef de l’Etat SEM Faure Essozimna GNASSINGBE,  Le Fonds National de la Finance inclusive (FNFI) est un puissant outil de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale doit permettre à tous nos concitoyens, spécialement les plus vulnérables d’intégrer, non seulement le paysage financier, mais également d’améliorer par le fait même leurs conditions de vie et de sortir progressivement de la précarité et de l’extrême pauvreté. Plus de 700.000 personnes ont ainsi rejoint en quelques années l’effectif des utilisateurs des produits APSEF, AJSEF et AGRISEF, et autres produits développés par le FNFI.