Inauguration du centre dentaire EODEC, sauvegarder le sourire de nos enfants



Prendre en charge les soins dentaires des enfants orphelins ou démunis de Lomé et des autres localités aux alentours, tel est l’objectif principal du centre dentaire de l’association European Oral & Dental Education Center (EODEC) inauguré ce 10 novembre
Prendre en charge les soins dentaires des enfants orphelins ou démunis de Lomé  et des autres localités aux alentours, tel est l’objectif principal du centre dentaire de l’association European Oral & Dental Education Center (EODEC) inauguré ce 08 novembre 2017, sous le co-parrainage du ministre chargée du développement à la base et son collègue de la santé.
EODEC est une association à but non lucratif créée par un groupe de praticiens de l’art dentaire de Belgique, de Suisse et de Luxenbourg.
Le centre dentaire EODEC bâti sur une parcelle offerte par le ministère du développement à la base, est équipé de matériel aux normes européennes et permettra également d’offrir une formation continue au corps médical et paramédical, s’adressant à toutes les disciplines de la dentisterie existantes au Togo.
 
Comme l’explique le Pr. Thierry Charles :« Des dépistages fréquents seront effectués dans les écoles publiques pour détecter les enfants qui ont besoin de soins dentaires. Ces enfants sont ensuite transportés au centre pour y être soignés ». Parallèlement, des cours de prévention en santé dentaire sont données aux délégués de classe qui à leur tour seront chargés de sensibiliser leurs camarades sur les bons gestes a-t-il ajouté.

La cérémonie riche en spectacle, a réuni plusieurs enfants venues de différents établissements scolaires.  Les enfants à travers divers sketchs ont touché du doigt l’importance de se brosser les dents, afin d’éviter les maladies bucco –dentaires qui sont très dangereux pour la santé. Pour le Dr. Georges Tokofaï, président de l’Ordre des dentistes du Togo, les parents ont le devoir de prendre soin de la propreté bucco –dentaire de leurs enfants jusqu’à l’âge de 7ans.

“Rien ne vaut un sourire d’enfant. Nous avons le devoir d’entretenir les sourires de nos enfants, aussi bien par des soins médicaux que par nos attitudes qui doivent concourir à un climat social paisible et pacifique” a ajouté M. Yawotsé VOVOR, Directeur de cabinet représentant le ministre chargé du développement à la base. Car comme le disait Mère Théresa: “la paix commence par un sourire”. A t-il conclu.

L’EODEC a débuté ses activités en  2009, avec pour premiers patients les orphelins de  l’association « ANGE » et des différents orphelinats de Lomé. Actuellement l’association dispose d'un cabinet mobile qui stationne dans les villages pour que les populations démunies puissent profiter des soins bucco-dentaires gratuits.
Notons qu’à ce jour  15.000 enfants ont été soignés  par l’association EODEC.